Néma,  28/09/2018
Les travaux d’un atelier de formation sur les mécanismes internationaux de lutte contre le trafic illicite des drogues et d'armes et contre la corruption, organisé conjointement par le ministère de l’intérieur et de la décentralisation et le PNUD au profit de membres des commissions de gestion de frontières au Hodh Charghi, ont démarré, jeudi à Néma.

Les participants à cette formation de deux jours auront à suivre des exposés sur la criminalité transnationale, la lutte contre la corruption et la coopération internationale dans la lutte contre le trafic de drogues, présentés par des experts juridiques, des magistrats et des spécialistes du domaine.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le wali du Hodh Charghi, M. Sall Saïdou Amadou a remercié le PNUD et les autres partenaires pour leur soutien aux programme et projets, qui conduiront à une sorte de cohésion sociale et sécuritaire dans la zone frontalière afin de créer un développement commun entre les résidents des frontières.

Le directeur général de l’administration territoriale au ministère de l’intérieur et de la décentralisation, M. Hamada Ould Meimou a mis en exergue l’importance de ce projet, appelant la société civile et les autorités frontalières à tirer parti du projet.

L’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence du hakem de Néma et du maire de sa commune.
Dernière modification : 28/09/2018 09:51:43