Nouakchott,  19/09/2018
Une unité de l'armée nationale a réussi, le 18 septembre 2018, à maîtriser le résidu de la bande qui a affronté l'une de nos patrouilles le 10 août 2018 à l’extrême nord-est de la frontière Mauritano-malienne, selon un communiqué de l’état -major national des armées.

L’opération s’est déroulée sans aucune perte et a permis la capture du reste de la bande (cinq éléments) et la confiscation du reliquat de ses armes et équipements (2 véhicules Toyota ; 3 mitrailleuses lourdes ; 1 lance-roquettes ; 2 armes individuelles ; 2 téléphones Thuraya ; 3 postes de télécommunication sans-fils, en plus d’une importante quantité de carburant et de munitions.

Des détails supplémentaires et des photos de l’opération seront publiés ultérieurement, selon la même source.
Dernière modification : 19/09/2018 17:59:00