Nouakchott,  16/08/2018
Les activités de la semaine nationale d'allaitement maternel ont été lancées, jeudi au centre hospitalier de la mère et de l'enfant à Nouakchott sous le thème de : "L'allaitement: la base de la vie" sous le le haut marrainage de la Première Dame du pays, Madame Mariem Mint Ahmed dite Tekber, épouse du Président de la République.

A cette occasion, Mme Naha Mint Hamdi Ould Mouknass, ministre des affaires sociales, de l'enfance et de la famille, ministre de la santé par intérim a reçu au nom de la Première Dame du pays le bouclier du mouvement mondial pour l'appui à la nutrition en tant que première marraine de l'alimentation en Mauritanie. Ce bouclier a été remis par M. Hervé Peries représentant résident de l'Unicef en Mauritanie.

La ministre de la santé par intérim a indiqué dans le mot qu'elle a prononcé à cette occasion, que la mortalité infantile jouit d'un intérêt particulier de la part de tous en raison de ses répercussions sociales et sanitaires et de leur impact négatif sur le développement du pays, soulignant que les causes principales de cette mortalité sont des maladies évitables grâce à la vaccination comme la rougeole, la tuberculose, la poliomyélite, le tétanos, l'hépatite 'B', les diarrhées etc.

Elle a ajouté que dans le cadre de son action soutenue contre ces maladies, le département de la santé a mis en place des stratégies qui ont prouvé leur efficacité pour faire face à cette situation et réduire le taux de mortalité infantile conformément aux instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

Parmi ces stratégies a -t- elle dit, on peut citer le forfait obstétrical et laprise en charge intégrée des maladies de l'enfant et de la nutrition ainsi que le programme élargi de vaccination.

Pour sa part, le représentant de l'unicef en Mauritanie, M. Hervé Peries a indiqué qu'en acceptant d'être la marraine de ce lancement, la Première Dame du pays s'érige désormais comme première championne de la nutrition en Mauritanie ajoutant que, dans ce nouveau rôle, l'Unicef compte beaucoup sur son accompagnement et son enggagement dans les efforts de plaidoyer nécessaires pour un investissement renforcé et soutenu du gouvernement, de la société civile et des partenaires de la nutrition en Mauritanie.

Il a noté que cela permettra d'amplifier les progrès réalisés en matière de réduction du retard de croissance chez les enfants mais aussi de renforcer la prévention, la détection et la prise en charge précoce et adaptée des cas de mal nutrition. Dans ce contexte, a-t- il poursuivi, le plan stratégique multisectoriel de nutrition pour les 10 prochaines années constitue un cadre de référence essentiel pour l'ensemble des interventions du domaine de la nutrition.

Il a par ailleurs salué l'engagement manifeste vis-à-vis de l'allaitement maternel avant de réaffirmer que l'Unicef, l'OMS, l'USAID et le Mouvement SUN ainsi que l'ensemble des partenaires financiers et de la société civile sont engagés à protéger, promouvoir et encourager l'allaitement maternel.

La semaine nationale de l'allaitement maternel, a pour objet de sensibiliser sur l'importance de l'allaitement maternel précoce dès les premiers instants de la vie jusqu'à six mois, précisant que cela constitue une garantie pour une meilleure croissance de l'enfant.

La cérémonie s'est déroulée en présence de M. Ahmed Jiddou Ould Zein, chargé de mission au ministère de la santé, secrétaire général par intérim ainsi que d'autres acteurs intervenant dans le domaine sanitaire en plus des représentants des partenaires au développement.
Dernière modification : 16/08/2018 19:41:38