Wad Al-Naqah,  13/08/2018
La deuxième édition du Festival de la culture et des arts du Tarza, organisée cette année sous le thème "Les Mahadras Mauritaniennes, prestigieuses universités et châteaux ancrés dans les profondeurs du désert".

Au cours de ce festival de deux jours, le public a pu suivre des conférences, des soirées artistiques comprenant des chants religieux, des poèmes patriotiques mettant en exergue le rôle de la Mauritanie dans la diffusion de la culture et des enseignements de la religion islamique à travers le monde.

Lors de la cérémonie de clôture du festival, le conseiller du ministre chargé de la culture, M. Mohamedou Ould H’dhana, a indiqué, dans un mot qu’il a prononcé à cette occasion, que l’organisation du festival des arts et de la culture a joué un rôle dans la mise en exergue de la culture au Trarza dont les étudiants ont toujours été excellents dans les différentes disciplines scientifiques.

Il a ajouté que le département de la culture, sous les directives du Président de la République, M. Mohamed Ould Abdel Aziz, met en œuvre des mesures vigoureuses pour stimuler la culture à travers l’appui et le parrainage des activités culturelles incarnées par la mahadra, rappelant le soutien matériel et moral que Monsieur le Président de la République accorde aux cheikhs et étudiants de ces universités traditionnelles.

Il a déclaré qu'une journée de réflexion animée par un groupe de professeurs a eu une résonance positive dans la définition des anciens chercheurs de la moughataa et des manuscrits qu'ils avaient laissés, témoignant encore de leurs apports exceptionnels dans les diverses sciences juridiques, culturelles et astronomiques.

Le président du festival, le journaliste, M. Aziz Ould Soufi, a exprimé sa satisfaction pour l’atmosphère dans laquelle les activités de la deuxième édition du festival se sont déroulées.

À la clôture du festival, des prix ont été décernés aux lauréats du concours de la magistrature et du baccalauréat.

La cérémonie de clôture s’est déroulée en présence du Hakem et du maire de Wad-Naga ainsi que des autorités administratives et sécuritaires de la Moughataa.

Dernière modification : 13/08/2018 18:46:26