Aleg,  09/08/2018
Les travaux d’un atelier de présentation des interventions de la Mutuelle panafricaine de gestion des risques organisé par le Commissariat à la sécurité alimentaire ont démarré jeudi à Aleg (wilaya du Brakna).

Cet atelier a pour objectif d’évaluer ces interventions avec la participation des autorités régionales, des élus, des organisations de la société civile et des partenaires au développement en vue d’introduire les améliorations nécessaires.

En ouvrant l’atelier, le commissaire adjoint à la sécurité alimentaire, M. Mohamed El Id Ould Khayar, a indiqué que la ratification par notre pays le 5 juillet 2014 de la convention de création de la Mutuelle panafricaine de gestion des risques reflète l’intérêt qu’accorde le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz à l’amélioration des conditions de vie des populations des zones rurales notamment aux plus exposées parmi elles aux effets des changements climatiques.

Il a ajouté que le gouvernement du Premier ministre Monsieur Yahya Ould Hademine a pris toutes les mesures nécessaires à l’application de cette convention et a mobilisé des fonds considérables sur le budget de l’État pour se prémunir contre les risques liés aux changements climatiques.

Il a indiqué que notre pays a bénéficié des financements accordés cette année par la Mutuelle panafricaine de gestion des risques liés aux changements climatiques qui ont contribué à la mise en œuvre d’activités sociales au profit des citoyens.

La cérémonie d’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence du wali adjoint du Brakna, M. Salimou Ould Taleb Abderrahmane, du maire adjoint de la commune d’Aleg M. Cheikh Ould Amar Ould Sidi et du délégué régional du CSA M. Mohamed Mahmoud Ould Ely.
Dernière modification : 09/08/2018 14:37:08