Charm Cheikh,  07/08/2018
Le ministre de l'Economie et des Finances, M. Moctar Ould Djay, a tenu, lundi, une réunion avec le vice-président de la Banque Mondiale chargé de l'Afrique, M. Hafedh Ghanem, et ce en marge de sa participation à la Conférence du Groupe Afrique à la Banque Mondiale et au Fonds Monétaire International (FMI) qui a lieu à Charm Cheikh, en Egypte.

Il a été question, à cette occasion, de l’examen des différents aspects de la coopération existant entre la Mauritanie et cette prestigieuse institution internationale.

Le vice-président de la Banque a affirmé l’engagement de son institution à appuyer les projets de développement en Mauritanie, à accroitre le volume de ces projets et à accompagner les plans stratégiques mis en place par le gouvernement mauritanien, dans le but d’atteindre les objectifs du développement global.

Les gouverneurs des pays africains à la Banque Mondiale et au Fonds Monétaire International ont insisté dans la déclaration de Charm Cheikh sur la nécessité de continuer d’œuvrer pour lever les obstacles qui se dressent devant le secteur privé en ce qui concerne l’injection des investissements.

Ils se sont en outre engagés à suivre des politiques permettant de créer un environnement favorisant le développement économique global et durable, d’accéder aux financements, d’amender le cadre juridique et de prendre des mesures simplifiées pour encourager les investissements et le partenariat entre les secteurs public et privé.

Les réunions ont également permis d’aboutir à des propositions et à des politiques unifiées permettant au continent africain de faire face, avec efficacité, aux défis mondiaux en matière de développement et de présenter une position unifiée sur les demandes du continent vis-à-vis des institutions internationales, à leur tête le groupe de la Banque Mondiale et du FMI.
Dernière modification : 07/08/2018 11:25:19