Nouakchott,  01/08/2018
La direction du travail au ministère de la fonction publique, du travail et de la modernisation de l'administration a organisé, mercredi à Nouakchott, en collaboration avec le bureau international du travail (BIT), un atelier de restitution des textes d'application manquants au code eu travail mauritanien.

L'atelier qui dure un seul jour sera l'occasion de présenter un exposé sur l'amélioration des textes et l'éclairage des travailleurs et des employeurs sur la nécessité de l'application de ces textes.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le secrétaire général du ministère de la fonction publique, du travail et de la modernisation de l'administration, M. Ahmed Ould Mohamed Mahmoud Ould Deih, a indiqué que cet atelier est au coeur des préoccupations du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz visant à améliorer les conditions de vie des travailleurs et à permettre à ces derniers de mener à bien leurs missions et à assurer un climat social sain.

Il a ajouté que la seule garantie pour cela est de veiller à l'application des textes régissant les relations de travail, rappelant dans ce cadre le rôle joué par les inspecteurs et les contrôleurs de travail pour l'application des lois.

Il s'est félicité des efforts déployés par le BIT, appelant les participants à tirer profit de la rencontre et à appliquer sur le terrain les connaissances acquises.

Pour sa part, Dr Halim El Hamzaoui, conseiller pour les pays de l'Afrique du Nord au sein de l'Organisation Internationale du Travail a remercié la Mauritanie pour avoir accueilli cet atelier qui traite, a-t-il dit, d'un sujet important relatif à la révision de textes législatifs garantissant les droits des travailleurs et définissant leurs devoirs professionnels, insistant sur la nécessité de clarifier la relation entre travailleurs et patronat.

La cérémonie d'ouverture de l'atelier s'est déroulée en présence d'un certain nombre de cadres du département de la fonction publique, du travail et de la modernisation de l'administration.
Dernière modification : 01/08/2018 15:42:00