Nouakchott,  31/07/2018
Les pèlerins se préparent à se rendre en Terre Sainte pour accomplir le Hajj de l’an 1439 de l’hégire.

Le premier contingent de pèlerins, au nombre de 500 pèlerins, doit quitter Nouakchott samedi, 4 août. Les autres contingents quitteront successivement l’aéroport international de Nouakchott Oum Tounsy jusqu'au 7 août à bord des avions de la société saoudienne( Nas).

Les autorités du Hadj, en l’occurrence le Département du Hadj au ministère des Affaires islamiques et de l’Enseignement originel, ont pris toutes les mesures nécessaires en vue d’assurer le succès des opérations du hajj et mettre les pèlerins dans des conditions appropriées afin de leur permettre d'accomplir pleinement ce rituel qui est le cinquième pilier de l’islam.

M. Mohamed Ould Znagui, responsable du portail électronique à la Direction du Hadj, a déclaré, mardi, à l'Agence Mauritanienne d’Information (AMI) que les circonstances entourant la préparation de la saison étaient généralement bonnes grâce aux dispositions prises par le département.

Les autorités concernées ont pris des mesures pour faciliter le pèlerinage: la décentralisation des procédures du Hajj et l'organisation de cours de jurisprudence à Nouakchott et à Nouadhibou.

Il a dit que ces sessions étaient en deux volets : un volet de jurisprudence religieuse se rapportant aux dispositions du Hajj et un volet civique ayant trait aux comportements à observer par le pèlerin, tant en Mauritanie qu'en Terre sainte.

Le responsable a rappelé les différentes étapes de préparation des dossiers du Hajj: enregistrement des candidats, tirage au sort, annonce des gagnants et inscription, saisie des données du pèlerin, l’envoi des passeports pour la délivrance des visas et la remise du montant de la ration.

Il a souligné à cet égard que le montant des rations, décaissées en dollars et exposées chaque jour à la Banque centrale de fluctuation, faisait que le montant alloué cette année est de 480 dollars par pèlerin au lieu des 500 dollars prévus au taux de change actuel de 35,04 MRU au lieu de 36 MRU au moment de l’enregistrement en plus de la déduction 15 dollars de chaque pèlerin suite à une décision des autorités saoudiennes appliquant la TVA sur tous les services fournis sur leur territoire.

Le nombre de pèlerins cette année est de 2 000 pèlerins officiels et de 1200 pèlerins pour les agences, les contingents officiels doivent quitter Nouakchott par vols directs Nouakchott - Médine, et au retour, ils auront droit à des vols également directs et sans escales (Djeddah –Nouakchott). Quant aux pèlerins, ils voyageront par vols internationaux selon le programme de chaque compagnie aérienne.
Dernière modification : 31/07/2018 21:32:23