Nouakchott,  31/07/2018
La deuxième session parlementaire ordinaire pour l’année 2017 – 2018 a été clôturée mardi en fin d’après- midi en présence de plusieurs membres du gouvernement et nombre de députés.

La cérémonie de clôture a été marquée par un discours prononcé par le président de l’Assemblée nationale, M. Mohamed Ould Boilil dans lequel il s’est déclaré persuadé que les prochaines élections auxquelles tous les partis politiques ont annoncé leur participation constitueront un tournant décisif dans notre processus démocratique et permettront l’expression franche et loyale de la volonté de l’électeur.

Voici le texte intégral de ce discours :

« بسم الله الرحمن الرحيم وصلى الله على نبيه الكريم

Messieurs les ministres

Collègues députés

Mesdames, Messieurs,

Nous voilà parvenus au terme de la deuxième session parlementaire ordinaire pour l’année 2017-2018, qui est en même temps la dernière session ordinaire de l’actuelle législature. Vous conviendrez avec moi qu’elle s’est distinguée par un excellent travail aussi bien dans le domaine législatif que celui du contrôle de l’action gouvernementale.

Collègues députés

J’estime qu’il est de mon devoir de vous féliciter non seulement pour la maturité et le sérieux dont vous avez fait preuve en plaçant l’intérêt supérieur de la nation au dessus de toute autre considération, mais aussi pour la détermination avec laquelle vous avez géré convenablement les divergences qui ont marqué vos points de vue et positions respectives .

Cette attitude nous renforce dans notre conviction que la classe politique est à même de surmonter les obstacles inhérents à l’ancrage de notre expérience démocratique et à son épanouissement.

De même, la confiance que nous avons décelée auprès de l’exécutif dans ses rapports avec le parlement -qui sont des relations de collaboration et de complémentarité dans le respect du principe de la séparation des pouvoirs- nous réconforte dans notre certitude que le pays est en mesure de relever les défis en matière de gouvernance démocratique.

Ce bilan positif de l’action parlementaire requiert un climat de travail adéquat et au besoin une assistance technique appropriée ; ce qui du reste n’a pas fait défaut au niveau de l’administration de l’Assemblée nationale dont l’encadrement et le personnel ont en permanence consenti les efforts nécessaires dans ce sens. Qu’ils en soient vivement remerciés.

Collègues députés

Je suis persuadé que les prochaines élections auxquelles tous les partis politiques ont annoncé leur participation constitueront un tournant décisif dans notre processus démocratique et permettront l’expression franche et loyale de la volonté de l’électeur.

Enfin, je déclare clos les travaux de la deuxième session parlementaire ordinaire pour l’année 2017 – 2018 conformément aux dispositions de l’article 52 (nouveau) de la Constitution et l’article 56 du Règlement intérieur de l’Assemblée Nationale.

Je vous remercie »
Dernière modification : 31/07/2018 20:11:01