Nouakchott,  25/07/2018
Les travaux de l’atelier de présentation des plans de développement sanitaire des wilaya du Trarza, du Guidimagha et du Brakna ont démarré mercredi à Nouakchott.

Organisé par le ministère de la santé en collaboration avec l’Agence espagnole de coopération internationale, cet atelier de trois jours vise faire le diagnostic des problèmes de santé de chacune de ces wilaya en vue de concevoir et d’élaborer les plans appropriés pour y faire face.

M. Isselmou Ould Mahjoub, directeur de la coopération, de la programmation et de l’information sanitaire, secrétaire général du ministère par intérim a, dans un mot pour la circonstance mis l’accent sur l’importance de ces plans régionaux de développement sanitaire qui ont été élaborés et qui constituent une consécration des recommandations du plan national de développement sanitaire 2016 – 2020.

Il a relevé que le plan de développement du secteur de la santé adopté dans le pays intervient en application des orientations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz visant à offrir des services de santé de qualité au citoyen mauritanien, notant que le gouvernement du Premier ministre M. Yahya Ould Hademine s’attelle à mettre en œuvre ces orientations sur le terrain de la réalité.

M. Ould Mahjoub a demandé aux participants d’étudier avec toute l’attention requise les documents mis à leur disposition, de s’assurer de la conformité du diagnostic avec la réalité vécue dans les wilayas concernées et voir dans quelles mesures la vision et les suggestions proposées dans le plan répondent – elles aux besoins des populations.

A son tour, M. Santiago Alonso, expert principal du bureau de l’Agence espagnole de développement et de recherche scientifique a noté que le diagnostic de la situation sanitaire dans ces wilayas a été effectué sur le terrain et de manière participative avec les autorités sanitaires et administratives.
Dernière modification : 25/07/2018 18:58:35