Nouakchott,  23/07/2018
Les travaux de l’atelier de validation des documents du Centre National des opérations d’urgence en Santé Publique organisé par le centre national de santé publique en collaboration avec l’Organisation Mondiale de la santé (OMS) ont démarré, lundi à Nouakchott.

La rencontre de trois jours vise la validation du plan du centre national des opérations d’urgence pour la santé publique. Elle donne lieu à la participation d’acteurs dans les domaines de la santé publique, militaire environnementale et animale.

Le secrétaire général du ministère de la santé, M. Ahmed Ould Djé, a précisé, dans une allocution qu’il a prononcée pour la circonstance, que les urgences de santé publique ont besoin de capacités et de moyens substantiels. C’est pourquoi il appartient aux structures sanitaires concernées d’œuvrer de concert avec les départements et agences spécialisées des organisations internationales pour acquérir les performances nécessaires à travers un plan de réponse aux urgences.

Il a déclaré que le ministère, conformément aux directives du président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, incarné dans la politique du gouvernement du Premier ministre, M. Yahya Ould Hademine, attache une importance particulière à l'amélioration de la santé des citoyens et ne ménagera aucun effort pour réduire l'impact des épidémies sur la santé publique.

Il est à noter que le Centre national des opérations d'urgence a été créé en 2007. Il s'occupe des urgences de santé publique en général et fournit des conseils sur toutes les questions liées aux opérations de santé publique d'urgence au niveau national. Assister le Ministère dans la préparation des politiques et plans stratégiques d'urgence nationaux et le rapport annuel dans ce domaine.
Dernière modification : 23/07/2018 21:20:04