Oulata (Hodh Echarghi),  23/07/2018
Le Ministre de la Culture, de l’Artisanat et des Relations avec le Parlement, Porte-parole du Gouvernement, Dr. Mohamed Lemine Ould Cheikh, a exhorté lundi les membres du comité technique, les autorités locales, les cadres, intellectuels et hommes d’affaires ressortissants de la ville historique de Oualata à préparer minutieusement la 8ème édition du festival des villes anciennes que doit abriter cette cité le mois de novembre, prochain.

Cet appel du ministre est intervenu, dans une déclaration de l’AMI, au terme d’une visite dans cette cité historique pour s’enquérir de la situation des infrastructures réalisées en 2015, lors du festival des villes anciennes.

Il a ajouté que son département s’attèle, sur instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à affiner davantage chaque édition du festival pour le focaliser sur les aspects devant revaloriser la ville et d’y fixer les habitants par la prise en compte des questions économique, sociale et spirituelle.

Au sujet de la genèse du festival, le ministre a précisé que les pouvoirs publics l’ont décidé à un moment où l’UNESCO était sur le point d’effacer les villes anciennes mauritaniennes de la liste du patrimoine mondial et qu’aujourd’hui une amélioration considérable est visible sur les conditions de vie des populations de ces cités, réputées par son patrimoine humain varié et son rayonnement culturel et scientifique dont les retombées était perçu en Afrique et dans le monde arabe.

Le ministre, qui a visité le minera de la mosquée qui sera réhabilité et l’ancien quartier de la ville, était accompagné du wali du Hodh Echarghi et du Hakem de Oulata.
Dernière modification : 23/07/2018 13:49:24