Néma,  22/07/2018
Une journée de sensibilisation sur le programme national de valorisation du patrimoine des valeurs s'est ouverte dimanche soir à Néma , au Hodh Echarghi.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le ministre de la culture, de l'artisanat et des relations avec le parlement, porte-parole du Gouvernement, Dr Mohamed Lemine Ould Cheikh, a indiqué que son département œuvre à travers les composantes du programme à axer sur la valorisation du patrimoine à travers la préservation des manuscrits et l'enregistrement des sites archéologiques sur la liste du patrimoine national ainsi qu'à ancrer les nobles valeurs comme la tolérance, le bon voisinage et l'entraide.

Il a ajouté que le département, sur instruction du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a voulu, à travers le programme national de valorisation du patrimoine des valeurs, généraliser le système des nobles valeurs que nos jeunes générations ont tendance à délaisser, que notre société a fait siennes et que nos Ulémas et poètes se sont évertués à propager en Afrique où ils ont joué un rôle de premier plan dans la propagation des vertus d'entraide, d'amour et de fraternité.

Le ministre a souligné que les populations de la ville de Néma en particulier et de la wilaya du Hodh Echarghi en général sont connues à travers l’histoire pour leur attachement à ces valeurs dont notamment la tolérance et le bon voisinage, relevant que notre sainte religion exhorte à les ancrer pour mieux asseoir notre unité nationale.

Le programme national de valorisation du patrimoine des valeurs, poursuit M. Mohamed Lemine Ould Cheikh, va jouer une rôle moteur dans leur préservation à l’avenir en renforçant la mobilisation de la jeunesse sur les dangers de la mondialisation et l’uniformisation stérile de certains comportements qui sont apparus chez nos jeunes et qui ont conduit à l’émergence de nouveaux phénomènes comme la délinquance, la dégénérescence des mœurs et l’usage de l’alcool et de la drogue d’une part et l’extrémisme idéologique de l’autre.

Face à cela, il n’y a de salut que dans le refuge dans nos valeurs authentiques puisées dans notre sainte religion, l’Islam.

Il a appelé les medias à accompagner cette campagne et en expliquer le contenu aux citoyens et à produire des programmes et émissions dans ce sens destinées à appuyer les efforts du département.

Le wali du Hodh Echarghi, M. Sall Saydou, a mis en relief l’action déployée par le ministère pour enraciner les valeurs, notant qu’elles restent le fil qui relie les composantes de notre société qui tient à son unité.

De son côté, le maire de la commune de Néma, M. Abderrahmane Ould Mohamed a insisté sur l'importance du programme et la disponibilité des populations de la commune à prendre part à cette campagne de sensibilisation pour propager les bonnes valeurs au sein de la société .
Au terme de ma cérémonie, le ministre a remis au wali des livres, brochures et autres publications afin de les distribuer aux habitants de la wilaya pour s'armer des valeurs culturelles face à une modalisation de plus en plus accélérée.

La manifestation s’est déroulée en présence du hakem de la moughataa de Néma et des membres de la délégation ministérielle hôte.
Dernière modification : 23/07/2018 08:59:06