Nouakchott,  20/07/2018
Un Conseil National de protection de l’Enfance (CNPE) ayant pour missions d’aider à coordonner, élaborer, exécuter, évaluer et assurer le suivi des politiques, stratégies et programmes destinés à la protection et la promotion de l’enfance a été mis en place jeudi à Nouakchott par la Ministre des Affaires Sociales, de l’Enfance et de la Famille, Mme Naha Mint Hamdy Ould Mouknass.

S’exprimant pour l’occasion, la ministre a précisé que la Mauritanie après avoir ratifié les différentes conventions et traités internationaux ayant trait aux droits des enfants, s’est engagée à assainir son arsenal juridique national pour le rendre en harmonie avec les différentes problématiques de l’enfance et en conformité avec les enseignements de l’islam, qu’il s’agit de la stratégie nationale de la protection de l’enfant ou l’adoption de son code de statut.

‘’Tous ces efforts réunis ont permis de parvenir à des résultats importants dont la réalisation de deux bases de données sur la protection de l’enfance, l’enseignement préscolaire, la prise en charge de 20 mille enfants, le recensement de 31448 enfants au niveau des établissements d’enseignement préscolaire, l’initiation préliminaire de 200 monitrices de jardins et la formation continue de 600 autres, en plus de la construction de la réhabilitation des dizaines de jardins d’enfants’’, souligne la ministre.

La ministre a conclu que ces efforts et résultats témoignent de l’intérêt qu’accorde le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, aux franges les plus vulnérables de la société, notant que ces couches sont aujourd’hui privilégiées dans tous les programmes sociétales.

Pour sa part, le président du CNPE, Dr Nagi Ould Khattry, a précisé que l’émancipation de l’enfant constitue un pilier essentiel du développement des ressources humaine et que le progrès de chaque société et son avenir sont tributaires de son seuil de protection et de la santé de ses enfants.

Il a ajouté que pour matérialiser cette approche, le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a lancé des grands chantiers de développement devant garantir un avenir radieux aux enfants d’aujourd’hui et hommes de demain.

Quant au représentant résident de l’UNICEF à Nouakchott, M. Hervé Péries, il a précisé que la Mauritanie a réalisé plusieurs programmes de développement de nature à assurer le progrès et le survie de cette frange dans plusieurs domaines :la lutte contre la pauvreté, la vaccination et l’accès à l’éducation, à l’eau potable et à l’état-civil.

La cérémonie de mise en place du CNPE s’est déroulée en présence des ministres de la justice, des affaires étrangères et de la coopération et de l’éducation nationale ainsi que du wali de Nouakchott.
Dernière modification : 20/07/2018 22:30:46