Nouakchott,  18/07/2018
La 3ème promotion d’élèves- ingénieurs de l’Ecole supérieure polytechnique de Nouakchott a achevé sa formation.

La cérémonie de sortie de cette promotion de 75 élèves- ingénieurs, dont 8 jeunes filles, a été supervisée mercredi après- midi par le ministre de la défense nationale, M. Diallo Mamadou Bathia, en compagnie du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, M. Sidi Ould Salem ainsi que du chef d’état- major général des armées, Général de division Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed.

Cette promotion, la 3ème du genre, formée sur place dans le pays, par des expertises nationales compte sept spécialités : ingénierie des communications ; génie civil ; génie électro- mécanique ; génie mécanique ; génie électrique ; génie minier et génie informatique.

La formation a été faite par des moyens modernes et suivant l’excellence comparativement aux écoles de la sous- région.

La cérémonie a été marquée par la remise du drapeau de l’école par la 3ème promotion à la quatrième avant la distribution de diplômes aux lauréats dans chaque spécialité dont quatre qui se sont spécialement fait remarquer dans le grand concours des ingénieurs (Tunisie, Maroc, France).

Le ministre de la défense nationale s'est, dans un mot pour la circonstance, dit heureux de superviser, au nom du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, chef suprême des forces armées, la sortie de cette promotion, précisant que le plan de formation a porté ses fruits à travers la sortie de plusieurs promotions successives non seulement de cette école mais également dans d’autres instituts, écoles et centres de formation à travers le pays.

Il a ajouté que « dans quelques années et grâce aux orientations du Chef de l’Etat, les forces armées et de sécurité sont devenues un acteur essentiel dans la formation des jeunes générations ». De même, l’Ecole Supérieure Polytechnique est devenue une école de haut niveau à l’instar de ses consœurs dans le monde. Elle a su concilier la rigueur et la discipline militaire avec l’enseignement de qualité.

Le ministre de l’enseignement supérieur a, à son tour, précisé que la sortie de cette promotion d’ingénieurs s’inscrit dans le cadre de la modernisation de l’enseignement supérieur dans notre pays visant à former des compétences nationales dans tous les domaines liés au développement de manière à l’adapter aussi aux exigences du marché du travail.

Le commandant de l’Ecole Supérieure Polytechnique, l’ingénieur Mohamed Ould Mohamed Mahmoud a, quant à lui souligné que la sortie de cette promotion est intervenue suite à la conjugaison des efforts des ministères de la défense nationale représenté par l’état- major général des armées et du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, notant que l’école s’attelle à être un pôle d’excellence d’enseignement technique supérieur.

Il a indiqué que le taux de réussite dans la 1ère année de l’année académique écoulée a atteint 91% et 100% pour la section ‘’Etoile’’ dans les concours internationaux.

La cérémonie s’est déroulée en présence de la secrétaire générale du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ; du directeur général de la sureté nationale ; les chefs d’état- major de la gendarmerie nationale et de l’armée de terre, du wali de Nouakchott ; de la présidente de la communauté urbaine et de plusieurs commandants de bureaux et de directions au sein de l’état-des armées en plus du staff d’encadrement de l’Ecole et de plusieurs invités.
Dernière modification : 18/07/2018 21:46:35