Nouakchott,  04/07/2018
Les locaux du ministère de l’économie et des finances ont abrité mercredi le lancement de la 2ème édition du marathon de l’entrepreneur 2018 qui vise découvrir les jeunes talents mauritaniens en matière d’entreprenariat, les accompagner et les récompenser au niveau des projets et de la libre initiative.

Organisé par le du ministère de l’économie et des finances en collaboration avec le Groupe de la Banque Mondiale et la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Mauritanie, sur un financement du gouvernement du Japon, le marathon a pour objectif de cultiver l’esprit d’initiative et de stimuler la culture des affaires et de l’initiative privée au sein des jeunes pour les amener à porter le flambeau et leur permettre de construire eux- mêmes leur avenir.

Cette compétition (le marathon) accompagnera, 42 jours durant, 20 projets et entreprises de jeunes promoteurs à travers la formation et l’encadrement en vue de les aider à mettre sur pied des plans définitifs de projets fruit de leur imagination et de propre conception.

Le secrétaire général du ministère de l’économie et des finances par intérim, M. Mohamed Salem Ould Soueilem a apprécié l’initiative de ce marathon de l’entrepreneur qui intervient suite aux orientations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz tendant à permettre aux jeunes, par le biais de l’emploi et de l’auto emploi, à favoriser un climat propice aux micro et moyens projets.

Le gouvernement a mis en œuvre ces orientations à travers une panoplie de réformes juridiques et financières ayant conduit à un climat propice à la promotion du secteur privé et à créer un tissu économique apte à impulser le développement et partant favoriser le bien-être commun de tous.

Le Président de la fédération des services et des professions libérales, M. Mohamed Ould El Waled a souligné l’intérêt que sa Fédération accorde aux jeunes et son appui pour créer un cadre de nature à promouvoir ses talents et à lui accorder les opportunités de diriger des entreprises, appréciant l’appui de la Banque Mondiale à cette initiative.

Le représentant résident de la Banque Mondiale, M. Laurent Msellati, a exprimé la disponibilité constante de son institution à accompagner les efforts du gouvernement mauritanien en matière de développement, relevant l’importance qu’elle voue à l’emploi des jeunes et à l’encouragement du jeune entreprenariat en tant que locomotive du développement du pays, précisant que les projets de moyenne entreprise sont considérés comme un réservoir pour l’emploi et une source d’innovation.

Le lancement de la cérémonie s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de la jeunesse et des sports; de l’ambassadeur de France ; d’un représentant de l’ambassade du japon et de certains représentants des institutions concernées par l’emploi des jeunes.
Dernière modification : 04/07/2018 22:39:45