Nouakchott,  03/07/2018  -  Le président nigérien, président en exercice du G5 Sahel, Pr Issoufou Mahamadou a présenté, lundi soir dans la faculté de la défense, au groupe du G5 Sahel à Nouakchott, un bilan des résultats auxquels sont parvenus les dirigeants du groupe dans leur sommet extraordinaire à Nouakchott pour une action concrète matérialisant le lien indissociable entre paix et développement dans la stratégie du G5 Sahel et son programme d'avenir.

Dans des déclarations à la presse, en présence du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et du président français, Monsieur Emanuel Macron, président d'honneur du sommet a indiqué ce qui suit:

" Nous avons terminé à l'instant même un sommet extraordinaire du G5 Sahel et au nom des chefs d'Etat du Groupe, nous remercions le président Macron pour sa présence à cette réunion qui a abordé essentiellement deux points relatifs à la force commune des pays du G5 Sahel et le programme d'investissement à caractère prioritaire pour le Sahel.

Nous sommes parvenus à un certain nombre de fortes décisions de nature à dynamiser le rôle opérationnel de la force commune . Dans ce cadre, il sera procédé au déploiement et à l'équipement des unités nécessaires. Des décisions importantes ont été également prises, en ce qui concerne le commandement. Ainsi, nous avons décidé de construire le plus rapidement possible le siège du commandement général de la force après la dernière attaque.

Nous oeuvrerons aussi pour assurer tout ce qui est de nature à assurer davantage l'efficacité sur le terrain du commandement des forces communes.

En ce qui concerne la mobilisation des ressources, d'importantes mesures ont été prises au niveau du secrétariat exécutif du groupe et des Etats membres. Nous engagerons aussi une campagne diplomatique pour l'exécution de ce qui a été décidé dans notre rencontre en février dernier avec l'Union Européenne à Bruxelles pour rendre disponibles les ressources avec rapidité et efficacité.

Nous aspirons en outre à ce que la force commune soit sous le chapitre 7 du traité des Nations Unies.

En ce qui concerne le programme d'investissement, à caractère prioritaire pour le Sahel, nous sommes tombés d'accord sur la nécessité de donner un plus grand intérêt aux zones vulnérables dans le cadre des programmes d'urgence. Il y a aussi une coordination entre le secrétariat général du groupe et l'Alliance pour le Sahel, car ces zones, particulièrement, sont confrontées à des menaces terroristes qui exigent d'apporter un appui à leurs populations, notamment dans les domaines de la santé, l'enseignement, la formation et l'accès à l'eau potable.

A la fin de l'année et précisément le 6 décembre prochain, se tiendra une réunion des donateurs à Nouakchott pour discuter les différents projets dont l'exécution est en cours de préparation pour le moyen et le long termes.

Ce sont là, en gros, les résultats du sommet extraordinaire du G5 Sahel à Nouakchott".
Dernière modification : 03/07/2018 10:53:09

HORIZONS

Dernier numéro : 7315

Magazine du Sommet Africain

Editoriaux

A l’occasion du 31ème sommet de l’UA : ‘’Le sommet du couronnement et du renforcement du partenariat’’ (Un commentaire de l’Agence Mauritanienne d’Information)
En accueillant ces jours-ci à Nouakchott le 31ème sommet de l’Union Africaine, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a administré la preuv

Photothèque

1
Démarrage des réunions de la 36ème session du comité des représentants permanents de l’Union Africaine