Nouakchott,  30/06/2018
Les travaux de la 6ème session du conseil des ministres de l’Agence panafricaine de la grande muraille verte (APGMV) ont démarré, samedi à Nouakchott, en marge des préparatifs du 31ème sommet de l’Union africaine dont la tenue est prévue du 1er au 2 juillet 2018 dans la capitale mauritanienne.

La cérémonie d’ouverture de cette 6ème session de deux jours a été marquée par un discours prononcé par le ministre de l’environnement et du développement durable, M. Amedy Camara, président en exercice du conseil des ministres de l’APGMV, dans lequel il a indiqué que cette session se déroule dans un environnement sahélien-saharien faisant face aux défis de la désertification, à la dégradation des terres et aux effets des changements climatiques qui constituent une menace réelle pour le développement économique et social des pays concernés.

Pour sa part, le Pr Abdoulaye Ba, secrétaire exécutif de l’APGMV a indiqué que l’initiative de la grande muraille verte est une réponse efficace, efficiente et actuelle face aux effets du changement climatique, à la dégradation du capital naturel et à la pauvreté des communautés et populations locales de la bande sahélienne.

De son côté, la représentante spéciale du secrétaire général des Nations Unies auprès de l’Union africaine, a salué l’adoption par les nations unies d’un plan d’appui du Sahel qui tient compte des énormes potentialités de la région sahélo-saharienne notamment dans le domaine des énergies renouvelables (solaires et éoliennes).

Dans son intervention, Mme Josefa L. Correia, commissaire de l’Union africaine en charge de l’agriculture et de l’économie rurale, a souligné que les résultats de la collaboration entre l’Union africaine et l’APGMV sont très appréciables avec notamment l’élaboration d’une stratégie régionale harmonisée de mise en œuvre de l’initiative et de son cadre et l’appui à treize pays au total dont les onze membres de l’APGMV.

Quant à M. Brahim Hassan Maïga, le secrétaire exécutif du nouveau partenariat en faveur de l’Afrique, a axé son intervention sur les thèmes du développement et sur l’innovation pour accélérer la réalisation de la Grande Muraille et la mobilisation des financements.
Dernière modification : 30/06/2018 18:52:47