Kiffa,  29/06/2018
Le wali de l’Assaba, M. Mohamed El-Hacen Ould Mohamed Saad, a supervisé, vendredi matin à Kiffa, une cérémonie commémorant la journée nationale des personnes handicapées.

Les activités de cette manifestation organisée par le ministère des Affaires sociales, de l'Enfance et de la Famille, en coopération avec la Fédération mauritanienne des Associations Nationales de Personnes Handicapées (FEMANPH), avec le soutien du PNUD et du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) comportent la distribution de fournitures pour les personnes handicapées en fauteuil roulant, cannes blanches pour aveugles et fauteuils roulants les handicapés moteurs.

En marge de la cérémonie, un atelier de formation qui dure trois jours sur la méthodologie du travail communautaire et du plaidoyer en plus des technologies d'accès à la communication à travers différents médias a été organisé au profit des participants issus des wilayas du Hodh El Gharby, de l’Assaba, du Tagant, du Trarza, du Guidimagha et du Gorgol.

Dans un discours prononcé au nom du ministre des Affaires sociales, de l'Enfance et de la Famille, M. le wali a indiqué que la Mauritanie a institué la journée nationale des personnes handicapées pour soutenir les membres de cette frange de la société afin de sensibiliser davantage la communauté à ses droits et potentialités de développement durable.

Il a ajouté qu'au cours de la dernière décennie, notre pays a accordé un intérêt sans précédent aux questions de cette frange sociale grâce à la vision sociétale du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

Le wali a passé en revue les aspects liés à la promotion institutionnelle et organisationnelle de cette frange, notamment la création, au ministère de tutelle, d’une direction centrale chargée des personnes handicapées.

Il a également salué le rôle du secteur des affaires sociales, de l'enfance et de la famille dans le développement et la promotion des droits liés aux handicapés par l'organisation de nombreuses activités de sensibilisation, de formation.

Pour sa part, le président de la Fédération Mauritanienne des Associations Nationales des Personnes Handicapées, M. Lehbouss Ould El Eid, a souhaité la bienvenue aux participants, notant que cette journée représente une commémoration historique de la création du premier mouvement collectif, et symbolise la lutte de la frange des personnes handicapées pour l’obtention de la totalité de ses droits fondamentaux et légitimes.

La cérémonie s’est déroulée en présence du directeur des personnes handicapées, M Aliyoune Ouls Ishagh et des autorités administratives et sécuritaires de la wilaya.
Dernière modification : 29/06/2018 16:36:34