Kiffa,  26/06/2018  -  Les travaux d’un séminaire organisé par le ministère des Affaires islamiques et de l’Enseignement originel en partenariat avec le Haut-Commissariat aux droits de l’Homme ont été ouverts, mardi, à Kiffa.

Cette rencontre qui porte sur les droits de l’Homme a pour objectif de mettre en évidence les dénominateurs communs entre la loi islamique et le droit international dans le domaine des droits de l’Homme afin de diffuser les valeurs de justice et de tolérance entre les peuples.

Participent à ce séminaire qui durera trois jours, les directeurs régionaux du département des Affaires islamiques et des imams venant des wilayas des deux Hodhs, de l’Assaba, duTagant, du Guidmagha, du Gorgol et du Brakna.

Intervenant à cette occasion, le wali Mouçaïd de l’Assaba, M. Mohamed Lemine Ould Ahmedou, a indiqué que le séminaire a pour objectif d’identifier, valoriser et diffuser une culture de paix, de coopération et de respect mutuel entre les peuples en définissant les différents principes généraux des droits de l'Homme adoptés par la République Islamique de Mauritanie, passant en revue les réalisations accomplies sous la brillante direction du président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence de la représentante du Haut-Commissariat aux droits de l’Homme et de plusieurs responsables du département des Affaires islamique et de l’Enseignement originel.
Dernière modification : 26/06/2018 18:20:25

HORIZONS

Dernier numéro : 7315

Magazine du Sommet Africain

Editoriaux

A l’occasion du 31ème sommet de l’UA : ‘’Le sommet du couronnement et du renforcement du partenariat’’ (Un commentaire de l’Agence Mauritanienne d’Information)
En accueillant ces jours-ci à Nouakchott le 31ème sommet de l’Union Africaine, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a administré la preuv

Photothèque

1
Démarrage des réunions de la 36ème session du comité des représentants permanents de l’Union Africaine