Nouakchott,  19/06/2018
Les activités d’un atelier de formation sur les premiers principes des systèmes d'information géographique adaptative à la gestion appropriée des oasis en Mauritanie ont été lancées mardi à Nouakchott.

Conjointement organisé par le ministère de l’agriculture et le projet de la Gestion adaptative et surveillance des systèmes oasiens au Maghreb, l’atelier de 4 jours vise la formation de 25 techniciens des administrations et établissements nationaux concernés, sur la collecte, l’exploitation et la gestion des informations agricoles adaptatives à ce type de culture.

Le secrétaire général du ministère de l'Agriculture, M. Ahmed Ould Bouh a assuré les participants sur les efforts déployés par le département pour créer les conditions favorables à l’accroissement et à l’amélioration de la production oasienne ainsi que pour limiter les impacts négatifs dus aux changements climatiques sur les écosystèmes et différents types de culture en Mauritanie.

« Le département, poursuit-il, veille, conformément aux orientations de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à l’amélioration des services agricoles, à l’entretien et à la préservation des ressources naturelles, afin de créer un système agricole durable assurant la sécurité alimentaire aux citoyens et préservant l’écosystème de la dégradation ».

« La grande importance de l'oasis dans le Maghreb a conduit le gouvernement à œuvrer en faveur du développement des oasis en Mauritanie, à l’instar de ses consœurs dans les Etats de cet ensemble géographique, grâce notamment à l’appui de la FAO, à travers la signature et la mise en œuvre d'un projet régional relatif à la gestion adaptative des écosystèmes des oasis au Maghreb conformément aux efforts déployés par le département pour accroitre la production oasienne », a-t-il poursuivi.

Le Représentant de la FAO en Mauritanie, M. Ahmed Ould Taleb Elemine a inscrit dans son mot, l’atelier dans le cadre du projet de Gestion adaptative et surveillance des systèmes oasiens au Maghreb, avec la présentation d’une méthodologie harmonisée de collecte, de distribution, de gestion et de formation sur le suivi des ressources naturelles.

L’intervention des Nations Unies, en particulier de la FAO et des partenaires vise à faciliter l'accès des pays du Maghreb aux plateformes nationales de surveillance des oasis, a-t-il conclu.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Secrétaire Général du Ministère de l'Environnement et du Développement Durable.
Dernière modification : 19/06/2018 21:55:59