Nouakchott,  13/06/2018  -  Les opérations de la récolte du riz ont commencé dans le cadre de la campagne estivale de riziculture pour la saison 2017-2018, au niveau de toutes les zones irriguées, sises le long de la rive droite du fleuve Sénégal.

Une campagne marquée par l’abondance des eaux d’irrigation, la proximité de l’encadrement continu et de la vulgarisation agricole assurées par des équipes techniques relevant de la Sonader. Une série d'actions qui a permis aux agriculteurs de réaliser leurs activités dans d’excellentes conditions pour la présente campagne estivale.

Les services habilités de la délégation régionale du ministère de l'agriculture au niveau de la wilaya du Trarza et la Sonader, qui évaluent les aires exploitées au cours de cette campagnes à plus de 27.000 ha, assurent l’encadrement de 15.000 ha dans les zones villageoises, le long de la vallée du fleuve Sénégal, depuis la wilaya du Trarza vers celle du Guidimagha.

« La campagne hivernale du riz 2017-2018 s’est caractérisée par l’exploitation de 45.000 ha dans la rive droite du fleuve ; répartis en périmètres privés et champs villageois encadrés par la Sonader », a affirmé à l’AMI, le directeur général de cette société, M. Issa Ould Mohamed Talha.

« L’augmentation des zones exploitées est liée au degré de remboursement des crédits agricoles accordés par la Caisse de Dépôt et de Développement, qui finance l'acquisition des semences, des engrais et des pesticides pour la lutte contre les mauvaises herbes », a-t-il ajouté, mettant en exergue le déroulement satisfaisant des opérations de remboursement des prêts.

Cette année a été marquée par l’aménagement de nouvelles zones dont l'extension de la ferme de Boghé qui couvre 2.400 ha, la réhabilitation de 850 ha de la ferme pilote de la plaine de Boghé et de 24 fermes villageoises dont 14 au niveau de la wilaya du Trarza et 10 dans le Brakna ; soit une superficie globale de 1.464 ha, dans le cadre du projet de gestion intégrée des eaux à l’OMVS financé par la Banque mondiale, dont la composante agricole est exécutée par la Sonader.

« La société ambitionne réaliser une production appréciable et assurer un grand succès de la campagne agricole, qui a bénéficié d’un suivi de proximité des équipes techniques de la Sonader », a-t-il conclu.
Dernière modification : 13/06/2018 21:03:03

HORIZONS

Dernier numéro : 7296

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1