Nouakchott,  11/06/2018  -  Dans le cadre du programme d’animation du mois béni du ramadan supervisé par le ministère des Affaires islamiques et de l’Enseignement originel, Al faqih Ahmed Ould Neiny a présenté, dimanche soir à la grande Mosquée de Nouakchott, une conférence traitant de l’héritage et de ses règles en Islam.

Le conférencier a indiqué que l’héritage représente les biens et droits financiers ou non laissé par un défunt et que la « Terika » est la science de la répartition de l’héritage au profit des héritiers légaux, ajoutant que la « Terika » est une connaissance essentielle en islam qu’il convient d’apprendre et d’enseigner.

Par la suite, il a détaillé le système juridique de la succession (Identité des héritiers, répartition de l’héritage, les droits relatifs aux dettes et aux legs, etc.).
Dernière modification : 11/06/2018 12:11:00

HORIZONS

Dernier numéro : 7296

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1