Zoueirate,  10/06/2018  -  Les cours et exposés présentés dans les mosquées se poursuivent à Zoueirate comme dans le reste des moughataa du pays pour animer ce mois béni du ramadan, mois de la miséricorde et du pardon.

Les populations du Tiris Zemmour, celles de Zoueirate en particulier, s’attellent à faire de ce mois une période au cours de laquelle ils se rapprochent davantage du Créateur par les actes de dévotion afin d’obtenir son pardon pour leurs péchés.

Le directeur régional des affaires islamiques et de l’enseignement originel dans la wilaya du Tiris Zemmour, M. Mohamed Ould Ahmed Ely, a souligné que la direction régionale accompagne les journées de ce mois béni en organisant des conférences et exposés centrés sur le Fikh (jurisprudence).

Ces conférences, poursuit-il, englobent divers thèmes scientifiques et religieux dont les règles du jeûne ; la lutte contre les idées extrémistes et déviationnistes; le danger des stupéfiants ; en plus de cercles de discussions sur des sujets religieux ou médicaux animés par des jurisconsultes musulmans et des médecins au niveau de la radio locale.

Les populations de Zoueirate affluent ce mois vers ces activités. C’est pourquoi les mosquées regorgent de fidèles pour s’acquitter de leur devoir sacré mais aussi pour suivre les exposés et conférences.
Dernière modification : 10/06/2018 13:00:05

HORIZONS

Dernier numéro : 7298

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1