Nouakchott,  30/05/2018  -  Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a reçu, mercredi matin, au Palais présidentiel à Nouakchott, une délégation de haut niveau de l’Assemblée nationale française, actuellement en visite dans notre pays, conduite par M. Jacques Maire, Vice-président de la commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale française.

A l’issue de cette audience, le président de la délégation a fait à l’AMI la déclaration qui suit :

"Nous sommes en Mauritanie dans le cadre d’une initiative autour de la question de l’appropriation des partenariats sahéliens par les parlementaires.

Nous sommes venus rendre compte au Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz, qui nous a reçus avec beaucoup d’amabilité, de cette initiative qui vise simplement à démocratiser les partenariats G5-Sahel à la fois développement et sécurité et à faire en sorte que nos parlements travaillent ensemble pour améliorer l’efficacité de cette coopération. Évidemment, quand on parle des parlements, on parle aussi des gouvernements.

Nous avons, nous parlementaires, une fonction de contrôle importante. Nous représentons l’ensemble des populations dans leur diversité et nous pensons que pour les parlementaires, pour les gouvernements, pour les populations et pour les bailleurs de fonds, bien exercer nos fonctions de parlementaires dans le contrôle de ces activités, c’est vraiment un gage d’amélioration des champs de succès de ces partenariats.

Avec le Président de la République, nous avons aussi évoqué la situation au Sahel et la situation particulière de la Mauritanie qui arrive, je dirais malgré les difficultés de sa situation et malgré celles liées aux bailleurs de fonds, à transformer cette aide en réels progrès pour les populations tant au plan de la sécurité que du développement.

Nous avons aussi parlé des défis des pays voisins, Mali, Niger, Tchad et Burkina Faso et nous sommes conscients du fait que d’ici le mois d’octobre, qui sera le moment de cette réunion interparlementaires Sahel, nous aurons créé les conditions dans très bon positionnement des parlements pour aider à ce partenariat".

L’audience s’est déroulée en présence de SEM. Joël Meyer, ambassadeur de France accrédité en Mauritanie.

Dernière modification : 30/05/2018 13:53:09

HORIZONS

Dernier numéro : 7296

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1