Nouakchott,  24/05/2018  -  Au cours d’une conférence, organisée mercredi à la grande mosquée de Nouakchott, dans le cadre des activités d’animation du mois beni de Ramadan, le Cheikh Mohamed Vadel Ould Mohamed Lemine s’est appesanti sur le thème des écarts de langage, des propos malsains, des expressions inappropriées et des pratiques prohibées par Islam, tels que le mensonge et la diffamation.

La conférence, qui fait partie de la série de conférences organisées chaque jour pendant ce mois sacré, a traité de façon détaillée de différents aspects de ce sujet avec à l’appui des versets du Saint Coran et des Hadiths du prophète Paix et Salut sur Lui.

le Cheikh Mohamed Vadel Ould Mohamed Lemine a expliqué que le Jour du Jugement, les personnes auront à répondre de leurs actes et de leurs paroles. Il convient alors, a-t-il dit, de s’abstenir de mentir, d’insulter ou de diffamer afin de rentrer dans la grâce d’Allah.
Dernière modification : 24/05/2018 12:33:28

HORIZONS

Dernier numéro : 7336

Magazine du Sommet Africain

Editoriaux

A l’occasion du 31ème sommet de l’UA : ‘’Le sommet du couronnement et du renforcement du partenariat’’ (Un commentaire de l’Agence Mauritanienne d’Information)
En accueillant ces jours-ci à Nouakchott le 31ème sommet de l’Union Africaine, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a administré la preuv

Photothèque

1
Démarrage des réunions de la 36ème session du comité des représentants permanents de l’Union Africaine