Nouakchott,  09/05/2018  -  Les travaux de la 62ème session de la commission africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP) ont pris fin mercredi à Nouakchott.

La cérémonie de clôture a donné lieu à la lecture du communiqué final détaillant les sujets abordés et les décisions adoptées lors de la session, notamment le lancement d’une plateforme africaine des Droits de l’Homme (DH), l’élaboration d’une étude relative au statut africain des DH et les moyens d’accès aux médias et aux élections en Afrique.

Le document précise que la session a étudié minutieusement la situation des DH en Afrique et noté les améliorations apportées et les insuffisances et barrières constatées au niveau de certains pays.

S’exprimant pour l’occasion, le commissaire aux droits de l’Homme et à l’action humanitaire, M. Cheikh Tourad Ould Abdel Maleck, a souligné que la tenue à Nouakchott de cette session résulte de la volonté sincère du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz d’accorder une attention particulière à la promotion et à la protection des droits de l’Homme au niveau national et africain.

Il a ajouté que la situation des droits de l’Homme et des libertés a connu un développement sensible dans notre pays au cours des dernières années et ce, dans le cadre de l’application des politiques et programmes qu’exécute le gouvernement du Premier ministre, Monsieur Yahya Ould Hademine.

Le commissaire a rappelé à cet effet que les efforts du pays dans plusieurs domaines ont été salués par le comité de l'ONU pour l'élimination de la discrimination raciale, lors de sa dernière session.

Au sujet des relations entre la Mauritanie et la CADHP, le commissaire a précisé que les deux parties entretiennent d’excellentes relations depuis plusieurs années et souligné le rôle pionnier que joue la CADHP dans le traitement des dossiers de DH et ses efforts soutenus pour exiger le respect de la dignité humaine.

Pour sa part, la présidente de la CADHP, Mme Soyata Maiga, a remercié la Mauritanie, gouvernement et peuple pour la qualité de l’accueil et l’hospitalité légendaire ainsi que les facilités qui ont largement conduit au succès de cette session.

Elle a particulièrement exprimé sa gratitude au Président de la République, qui a rehaussé la session par sa présence à la cérémonie d’ouverture, ce qui donne un signal fort de son attachement à la protection des droits de l’homme.

La présidente de la CADHP, a enfin noté avec satisfaction les efforts entrepris par la Mauritanie dans les domaines de la lutte contre la pauvreté et les séquelles de l’esclavage.

La cérémonie de clôture s’est déroulée en présence du commissaire adjoint aux droits de l’homme et à l’action humanitaire, du président du mécanisme national de lutte contre la torture, du conseiller du premier ministre chargé de la communication et du wali mouçaid de Nouakchott Ouest.
Dernière modification : 09/05/2018 22:21:30

HORIZONS

Dernier numéro : 7319

Magazine du Sommet Africain

Editoriaux

A l’occasion du 31ème sommet de l’UA : ‘’Le sommet du couronnement et du renforcement du partenariat’’ (Un commentaire de l’Agence Mauritanienne d’Information)
En accueillant ces jours-ci à Nouakchott le 31ème sommet de l’Union Africaine, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a administré la preuv

Photothèque

1
Démarrage des réunions de la 36ème session du comité des représentants permanents de l’Union Africaine