Keur Macène,  07/05/2018
La ministre de l'Agriculture Mme Lemina Mint Ghotob Ould Momma s’est informée lundi de l’état d’avancement des travaux en cours de construction d’un canal de 36 kilomètres destiné à drainer les eaux aux périmètres, relevant du projet d’Aftout-Essahli pour l’irrigation, dans la moughataa de Keur-Macène.

Les dits chantiers, financés sur fonds propres de l’Etat, sont exécutés par la Société Nationale de l’Aménagement Agricole et des Travaux (SNAT).

La ministre a reçu des explications techniques sur les ouvrages visités et sur leurs spécificités. Les travaux en cours devront s’achever avant le lancement de la prochaine campagne agricole hivernale.

La ministre a appelé à accélérer les travaux tout en respectant les normes techniques définies dans le cahier des charges, recommandant une réflexion sur la réalisation d’abreuvoirs pour le bétail, afin de préserver le canal du projet des animaux en divagation.

Les agriculteurs de la zone de Keur-Macène ont loué quant à eux cette réalisation acquis qui aura des retombées positives sur les récoltes du riz.

La ministre a tenu à la fin de la visite une réunion avec les agriculteurs de la moughataa. Au cours de cette réunion, elle a précisé que cette rencontre est la première du genre, après la fin des travaux du projet ‘’Canal Aftout Sahli’’ pour l’irrigation, qui est considéré comme une réalisation importante, qui a été accomplie sur instruction du Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

Elle a encore dit que ce canal a traversé des régions désertiques et des zones sans eau ni pâturages pour les transformer en un pôle de développement qui attire les investissements extérieurs dans la wilaya qui est considérée comme l’une des plus importantes productrices de riz.

La ministre a souligné l’importance de l’introduction de la culture des plantes fourragères en raison de la spécificité agropastorale de la moughataa.

La ministre était accompagnée au cours de ce déplacement par le wali du Trarza, M. Moulaye Brahim Ould Moulaye Brahim et plusieurs hauts responsables du secteur de l’agriculture.
Dernière modification : 08/05/2018 09:13:46