Nouakchott,  04/05/2018  -  Le syndicat des journalistes mauritaniens a organisé, jeudi soir à Nouakchott, une soirée commémorative de la journée mondiale de la liberté de presse.

Le syndicat a publié un rapport appréciant le niveau d'ouverture médiatique observé en Mauritanie au cours de la dernière décennie, aboutissant à l’adoption de la loi de l’espace audiovisuelle et à l'approbation par le parlement de la loi sur la publicité.

Dans un mot prononcé pour l’occasion, le directeur de la presse écrite, M. Issa Ould El Yedaly, a salué les avancées réalisées dans le domaine de la liberté de presse en Mauritanie, grâce à la volonté politique du président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Le président du syndicat des journalistes mauritaniens, M. Mohamed Salem Ould Dah a considéré que la commémoration de cette journée est l'occasion d'évaluer la performance de ce secteur et d'identifier les problèmes à la recherche de solutions optimales, appelant à l’amélioration des conditions matérielles et morales des journalistes.

Les festivités commémoratives ont été marquées par la distribution des attestations de reconnaissance à des journalistes distingués par leurs efforts qui ont contribué à éclairer l'opinion publique nationale dans divers domaines culturels, politiques, économiques et sanitaires.

La cérémonie s’est déroulée en présence d’un parterre de journalistes et d’hommes de culture.

Dernière modification : 04/05/2018 12:39:02

HORIZONS

Dernier numéro : 7277

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1