Nouakchott,  17/04/2018  -  Le président de l’Union Pour la République (UPR), Me Sidi Mohamed Ould Maham, a tenu, lundi soir au siège du parti à Nouakchott, une conférence de presse pour informer l’opinion publique sur la réalité des récentes rencontres qui ont eu lieu entre la Majorité présidentielle et le Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU).

Il a souligné que ces rencontres ont malheureusement pris fin après avoir atteint une phase critique, indiquant qu’il aurait été possible de se contenter d’une annonce de l’arrêt de négociations comme il l’avait fait, lui-même, dans un tweet, mais l’autre partie qui participait à ces négociations s’est laissée aller à des détails que d’habitude les négociateurs s’abstenaient de révéler dans ce genre de situations.

Il a déclaré que les négociations ont dévié de leur processus en raison de ces fuites et des polémiques qui s’en sont suivies poussant ainsi la Majorité à éclairer à ce sujet l’opinion publique.

Il a indiqué que ces négociations ont commencé depuis peu contrairement à ce que pensent certains, rappelant que durant les rencontres publiques qui se sont déroulées il y a quelque temps au Palais des Congrès et sous la pression médiatique, un des frères du FNDU l’a contacté pour lui proposer d’avoir des rencontres loin de cette atmosphère pour assurer des résultats meilleurs.

Le président de l’UPR a adressé ses vifs remerciements aux représentants du FNDU et de la Majorité présidentielle pour leur ouverture et leur sérieux le long de ces négociations pour franchir des pas en avant.

Il a ajouté que la Majorité présidentielle est prête et sans gêne au dialogue avec tout mauritanien qui le désire et que le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a donné des instructions depuis 2011 pour entamer de tels contacts constituant une bonne occasion dont il faut remercier Son Excellence dont le souci permanent est de voir le dialogue s’instaurer de façon permanente entre les mauritaniens.

Me Sidi Mohamed Ould Maham a souligné que le régime actuel est lui-même le fruit d’un dialogue étant issu de l’accord politique 2009 avant d’entrer dans des élections résultant elles aussi d’un dialogue politique. Il a mentionné également les dialogues de 2011, 2013, 2014 et 2016 qui ont, a-t-il dit, permis, au moins, aux mauritaniens de prendre l’habitude de se rencontrer et de dialoguer.

Il a ajouté que la concurrence politique ne lèse en rien la fraternité et que tous appartiennent à une seule famille dont les membres font de la politique conformément aux règles auxquelles est soumis le jeu politique dans le monde entier, soulignant que l’important pour la Majorité présidentielle est de créer la confiance entre tous les mauritaniens et que la main reste tendue pour tout contact public ou non allant dans ce sens.

A la fin de la conférence de presse, le président de l’UPR a répondu aux questions des journalistes.
Dernière modification : 17/04/2018 17:39:45

HORIZONS

Dernier numéro : 7317

Magazine du Sommet Africain

Editoriaux

A l’occasion du 31ème sommet de l’UA : ‘’Le sommet du couronnement et du renforcement du partenariat’’ (Un commentaire de l’Agence Mauritanienne d’Information)
En accueillant ces jours-ci à Nouakchott le 31ème sommet de l’Union Africaine, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a administré la preuv

Photothèque

1
Démarrage des réunions de la 36ème session du comité des représentants permanents de l’Union Africaine