Nouakchott,  16/04/2018  -  Les locaux du ministère des pêches et de l’économie maritime ont abrité lundi les réunions de la première session de la commission technique de l’Observatoire économique et social des pêches.

L’ordre du jour des travaux comprend la présentation de l’Observatoire et un exposé sur le plan annuel de ses activités en plus du projet de budget prévu pour la mise en œuvre de ces activités censées contribuer à une gestion rationnelle des ressources halieutiques nationales et le renforcement de la participation du secteur des pêches au développement économique et social de la Mauritanie.

La secrétaire générale du ministère, Mme Khadijetou Mint Bouka a, à cette occasion, indiqué que le secteur des pêches a connu des réformes qui ont conduit à l’élaboration d’une stratégie nationale de gestion responsable des ressources pour un développement durable des pêches et de l’économie maritime pour la période 2015 – 2019.

Cette stratégie est axée sur la protection de nos ressources maritimes, la préservation de l’environnement et du milieu marin ainsi que l’intégration du secteur dans le tissu économique national en plus de la répartition équitable des revenus du secteur.

Elle a relevé que l’exécution de cette stratégie a permis de montre en valeur une amélioration sensible des potentialités du secteur à travers sa participation aux équilibres économiques de l’Etat mais aussi à travers la croissance constante qu’il connaît notamment s’agissant des quantités débarquées et exportées et des revenus apportés au budget de l’Etat en plus de son apport en devises etc.

L’Observatoire, qui a été créé récemment, œuvrera sous la supervision, l’orientation et le suivi de la commission technique chargée d’adopter ses rapports liés aux résultats généraux des pêches avant leur annonce et publication avant de remercier les partenaires pour leur appui constant.

La création de l’observatoire intervient suite à une étude technique tendant à mettre en place un mécanisme permanent pour le suivi des activités économiques et sociales du secteur des pêches et fixant un cadre juridique et institutionnel permettant le suivi et l'évaluation de ce secteur et faisant état périodiquement de ses performances.

La réunion s’est déroulée en présence des secrétaires généraux des ministères de l’économie et des finances et de l’environnement et du développement durable ainsi que de la coordinatrice en Mauritanie du programme régional d’appui au secteur des pêches en Afrique de l’Ouest.
Dernière modification : 16/04/2018 21:06:11

HORIZONS

Dernier numéro : 7298

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1