Nouakchott,  02/04/2018
La deuxième session parlementaire ordinaire 2017 - 2018 a été ouverte aujourd’hui, lundi, sous la président de M. Mohamed Ould Boïlil, président de l’Assemblée Nationale, en présence de plusieurs membres du Gouvernement.

Dans son discours d’ouverture de la session, M. Mohamed Ould Boïlil a évoqué les efforts déployés au cours de l’intersession au plan de la diplomatie à travers notamment la présence active de l’Assemblée Nationale aux rencontres parlementaires organisées hors de la Mauritanie ainsi qu'à l'occasion des réceptions des missions venues en visite dans notre pays.

Il a rappelé aux députés l’impératif d’une collaboration constructive avec le pouvoir exécutif de manière à assurer la complémentarité entre les deux pouvoirs législatif et exécutif tout en préservant le respect du principe de séparation des pouvoirs.

Voici le texte intégral de ce discours :

« Messieurs les Ministres,

Chers collègues Députés,

Messieurs, Mesdames,

Nous revenons, aujourd'hui, pour reprendre nos travaux tant dans le domaine législatif que du contrôle après des vacances qui nous ont permis de contacter nos bases électorales afin de nous enquérir, sur place, de leurs préoccupations et de leurs attentes et de prendre connaissance de leurs avis par rapport aux différents aspects de la chose publique.

Si l'action législative et de contrôle s'est arrêtée pendant cette courte période, ces vacances nous ont, cependant, donné l'occasion de multiplier nos efforts au plan de la diplomatie parlementaire aux niveaux arabe, continental et international; aussi bien à travers notre présence active aux rencontres parlementaires organisés hors de la Mauritanie qu'à l'occasion des réceptions des missions venues en visite dans notre pays.

Chers collègues députés,

Je ne crois pas avoir besoin de vous convier à poursuivre ce à quoi vous m'avez habitué à savoir l'abnégation, l'assiduité, la présence continue aux travaux en commissions, la participation aux débats en séances plénières et le vote des lois.

Je suis certain que vous continuerez à observer le même comportement dans un climat de responsabilité et de respect qui vous sied aussi qu'à votre auguste chambre et qui permet de dépasser les appartenances étroites au profit de l'intérêt national suprême.

Vous avez à charge d'énormes responsabilités consistant à franchir de nouveaux pas sur la voie du processus de développement en collaborant avec le pouvoir exécutif de manière à assurer la complémentarité entre les deux pouvoirs législatif et exécutif tout en préservant le respect du principe de séparation des pouvoirs.

Vous savez, sans nul doute, que c'est grâce à ce genre de comportement dans l'action que notre pays a pu faire de grandes réalisations durant les dernières années et que le gouvernement a réussi à créer un climat favorable à l'application du programme sur la base duquel le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a été élu par le peuple.

Votre rôle, en matière de contrôle de cette action, est connu et apprécié et s'ajoute à celui de l'adoption des lois nécessaires pour sa normalisation et à l'allocation des ressources indispensables à son exécution.

Chers collègues Députés,

Conformément aux articles 52 (nouveau) de la Constitution et 56 du Règlement de l'Assemblée Nationale, je déclare ouverte la deuxième session parlementaire ordinaire 2017 - 2018 et je vous souhaite bonne réussite dans tout ce qui vous attend comme activités.

Wessalamou Aleikoum Werahmetou Allahi Wabarakatouhou ».
Dernière modification : 02/04/2018 19:12:09