Nouakchott,  28/03/2018
Le commissaire aux droits de l’homme et à l'action humanitaire, M. Cheikh Tourad Ould Abdel Malick, a supervisé mercredi, le lancement d’un séminaire de formation de deux jours, destiné à renforcer les performances de ses coordonnateurs régionaux.

Des exposés et des conférences seront présentés à cette occasion aux bénéficiaires du stage, qui devront acquérir à la fin de leur formation, les compétences nécessaires pour mener à bien leur mission.

Les participants seront également édifiés sur le plan d’action du commissariat et les missions confiées au fonds national d’assistance et des secours humanitaires et au centre d’information, de sensibilisation et de documentation.

« Le séminaire de formation doit permettre aux coordinations régionales de s’informer sur leur mission d’une part et d’avoir des échanges avec ces représentations décentralisées sur les différents aspects liés à leur domaine d’intervention, d’autre part », a affirmé le commissaire, appelant les séminaristes au labeur, à l’assiduité et à faire preuve de citoyenneté ainsi qu’à établir des rapports mensuels sur l’état des lieux des droits de l’homme au niveau de chaque wilaya.

Le commissariat a ouvert dernièrement 3 coordinations régionales dont celle des wilayas l’Est à Kiffa (Hodh Charghi, Hodh Gharbi, Assaba, Tagant) ; du Sud à Kaédi (Brakna, Trarza, Gorgol et Guidimakha) et au Nord à Atar (Adrar, Tiris Zemmour, Inchiri et Dakhlet-Nouadhibou).

La cérémonie s’est déroulée en présence du commissaire adjoint aux droits de l’homme et à l'action humanitaire M. Rassoul Ould Khal.
Dernière modification : 28/03/2018 20:22:59