Nouakchott,  16/03/2018
La chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture de Mauritanie à Nouakchott a abrité vendredi la cérémonie de signature d’un accord de partenariat entre le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique et la Banque Centrale de Mauritanie (BCM) pour la formation des étudiants des établissements d'enseignement supérieur et leur permettre de bénéficier du programme de modernisation de la gestion des ressources humaines de la BCM.

L'accord a été signé par le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Dr Sidi Ould Salem, et le gouverneur de la BCM, M. Abdelaziz Ould Dahi.

S’expriment à cette occasion, le ministre de l'enseignement supérieur a souligné que cet accord témoigne de l’appui de la BCM aux plans du ministère visant l’organisation des formations professionnelles de qualité au niveau de l'enseignement supérieur en s'appuyant sur une politique participative avec les différents acteurs économiques mauritaniens et en accompagnant les étudiants dans leur recherche d’opportunités de formation dans les différentes établissements publics et privés.

Il a, à cet égard, souligné l'importance du rôle des deux secteurs dans le succès des politiques de formation et d'emploi au niveau de la participation à la préparation de divers programmes de formation pour répondre aux besoins du marché du travail.

De son côté, le gouverneur de la BCM a indiqué que cet accord vise à conjuguer les efforts pour créer des opportunités de formation pour les meilleurs étudiants des établissements d'enseignement supérieur, à profiter de leurs efforts pour atteindre les objectifs stratégiques et à permettre au département de l’enseignement supérieur d'élaborer des programmes de formation répondant aux besoins du secteur bancaire et financier.

Il a par la suite ajouté que les défis que la BCM est confrontée dans le cadre de l'harmonisation des pratiques avec les normes internationales en vigueur ont conduit à un certain nombre de réformes structurelles liées au développement des ressources humaines à travers la formation préparatoire exclusivement dédiée à récompenser les meilleurs étudiants de la première et la deuxième années des établissements d'enseignement supérieur et la formation finale qui permet aux étudiants à la fin de chaque étape des études d’obtenir les informations, les données et la supervision nécessaires pour compléter les thèses diplômés en plus de la mise en œuvre d'un programme pour les jeunes diplômés qui cherchent leur premier emploi pour leur donner l'occasion d'améliorer leur expérience professionnelle afin d'être plus compétitif sur le marché du travail.

Il a exprimé l'espoir que l'accord répondrait aux aspirations de réforme structurelle des établissements nationaux et encouragerait l’excellence des étudiants et des nouveaux diplômés.

La cérémonie s’est déroulée en présence de hauts responsables du département de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et du président de la chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture de Mauritanie.
Dernière modification : 16/03/2018 16:52:28