Kiffa,  12/03/2018  -  Le directeur général de l'Agence nationale Tadamoun pour la Lutte Contre les Séquelles de l'Esclavage, l'Insertion et la Lutte contre la Pauvreté, M. Hamdi Ould Mahjoub, accompagné du wali de l’Assaba, M. Mohamed El Hassan Ould Mohamed Saad, a supervisé lundi l’inauguration d’une école dans la commune de Legrane, relevant de la moughataa de Kiffa, wilaya de l’Assaba.

Cette infrastructure éducative comprend 8 salles de classe, un bureau du directeur et un logement du gardien, en plus d’une aire de jeux et d’activités sportives. Elle dispose également de divers équipements nécessaires, notamment les tables et les divers autres outils d’apprentissage.

S’exprimant à cette occasion, le directeur général de l'Agence nationale Tadamoun a souligné que l’inauguration de cette infrastructure s'inscrit dans le cadre des programmes exécutés par l'Agence sur toute l’étendue du territoire national en application des directives du Président de la République, Son Excellence Mohamed Ould Abdel Aziz visant à permettre aux fils et filles de notre cher pays d’avoir accès aux services éducatifs dans des conditions satisfaisantes.

Pour sa part, le wali de l’Assaba, M. Mohamed El Hassan Ould Mohamed Saad, a remercié l'Agence Tadamoun pour l'achèvement de cet édifice scientifique qui témoigne de l'intérêt qu’accorde le Président de la République au développement de l'éducation, avant d’appeler les parents d’élèves à préserver cette infrastructure de qualité.

À son tour, la maire de la commune de Legrane a expliqué que la construction de cette école dans le chef-lieu de sa commune s'inscrit dans le cadre de la politique de l'État visant à créer une suffisance dans le domaine des infrastructures scolaires.

Les citoyens ont, quant à eux, loué le geste généreux du Président de la République, qui était l’une de leurs doléances fondamentales.
Dernière modification : 12/03/2018 21:47:55

HORIZONS

Dernier numéro : 7298

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1