Nouakchott,  12/03/2018
La ministre secrétaire générale du Gouvernement, Mme Zeinebou Mint Ely Salem, a supervisé, lundi au Monotel Dar El Barkaà Nouakchott, le lancement des activités de la cellule mauritanienne de la Bibliothèque digitale multilingue de sources de l’Ouest saharien (BIBLILMOS-Mauritanie).

La cellule BIBLIMOS-Mauritanie a pour mission d’œuvrer à l’ouvrir d’un accès à travers un portail internet dynamique aux sources manuscrites et orales de la Mauritanie susceptible d’assurer la promotion de l’histoire et de la culture du pays et de communiquer en ce qui concerne la tolérance et dans les domaines de l’organisation de la société, de la prévention des conflits et de la médiation ainsi qu’en matière d’élaboration de projets culturels au profit des jeunes.

A cette occasion, la ministre secrétaire générale du gouvernement a indiqué que la cellule BIBLIMOS-Mauritanie constitue une structure administrative de recherche, créée récemment par le gouvernement, pour appuyer les efforts des départements concernés par la conservation et la préservation de la mémoire nationale et du patrimoine manuscrit et oral et pour qu’elle soit un cadre de coopération et de coordination avec les institutions internationales œuvrant à la numérisation et à la facilitation de l’accès aux documents, aux manuscrits et aux sources historiques de notre pays à travers une plateforme digitale.

La ministre a ajouté que la création de cette cellule s’inscrit dans le cadre de l’importante attention qu’accorde le Président de la République Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz à l’histoire et au patrimoine culturel national et à l’ancrage du présent du pays à son passé radieux. Il s’agit là, a-t-elle dit, de la même attention que le gouvernement s’applique à concrétiser à travers l’encouragement de la recherche scientifique, la vulgarisation du patrimoine culturel en vue d’immuniser la jeunesse contre les dérives du fanatisme et de l’extrémisme, d’enraciner la culture démocratique et de consolider l’unité nationale et la paix civile.

Elle ministre a également fait part de la détermination du gouvernement à mettre à la disposition de la cellule BIBLIMOS-Mauritanie l’ensemble des moyens humains et matériels pour qu’elle mène dans les meilleures conditions ses missions en vue d’atteindre les ambitieux objectifs de ce projet pionnier qui exige une adhésion totale des départements concernés et la participation effective des centres de recherche, des bibliothèques familiales, des chercheurs, des experts et de tous ceux qui s’intéressent au domaine culturel national.

La cérémonie de lancement de la cellule BIBLIMOS-Mauritanie s’est déroulée en présence de membres du gouvernement et du corps diplomatiques ainsi que de représentants des départements concernés et des réseaux de la société civile.
Dernière modification : 12/03/2018 17:05:04