Rwanda,  12/03/2018
La Mauritanie participe aux travaux de la 5ème réunion des ministres africains du commerce se déroulent actuellement à Kigali, capitale du Rwanda. La rencontre se tient dans un moment crucial pour les pays de la région qui s’attèlent à la finalisation de la mise en œuvre de zone de libre-échanges continentaux (ZLEC).

Le document instituant la ZELC devra être signé, lors du sommet extraordinaire des chefs d'État et de gouvernement de l'Union africaine (UA).

¨Par la création de cette zone les Etats africains entendent réaliser un certain nombre d’objectifs de développement d’ordres législatif, politique et publique : la protection de la santé publique, la sécurité, l'environnement, la promotion et la protection de la diversité culturelle.

Elle permettra également la mise en place d'un marché garantissant la libre circulation des personnes, des capitaux, des biens et des services nécessaires pour l’approfondissement de l'intégration économique, la promotion du développement agricole, de la sécurité alimentaire et de l'industrialisation et de la transformation économique structurelle, en drainant davantage d’ investissements et en créant de la valeur ajoutée aux richesses importantes du continent, ainsi que l’encouragement du développement économique et social et la lutte contre la pauvreté et le chômage.

S’exprimant à cette occasion, la ministre du commerce, de l'industrie et du tourisme, Mme Naha Mint Hamdi Ould Moukness, a salué les efforts déployés pour préparer les textes relatifs à la ZLEC.

Elle a ajouté que la zone constitue une aspiration légitime pour tous les peuples du continent afin d'intégrer les marchés africains, conformément aux objectifs et principes énoncés dans le Traité d'Abuja, instituant les communautés économiques africaines.

L'UA a également remis un certificat d’appréciation à M. Mohamed Ould Henine, conseiller chargé du commerce au ministère du commerce, de l'industrie et du tourisme, en guise de reconnaissance des efforts considérables qu'il a déployés pour la finalisation des textes régissant la ZLEC.

En marge de ces rencontres, la télévision rwandaise a interviewé M. Mohamed Ould Henneine au sujet de l’intérêt la zone. Ce dernier a mis en exergue les aspirations des peuples africains pour une telle zone et évoqué le rôle pionnier qu’exerce la Mauritanie sur le continent africain et les préparatifs pour l'organisation du 31ème Sommet ordinaire de l'UA, qui sevra se tenir à Nouakchott début juillet, prochain.
Dernière modification : 12/03/2018 15:52:49