Kiffa,  08/03/2018  -  Les travaux d’un atelier de formation à Kiffa sur le phénomène migratoire et la sensibilisation à ses dangers, organisé par le Direction Générale de Sûreté Nationale (DGSN) en collaboration avec l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), ont démarré, jeudi à Kiffa.

L'atelier vise à sensibiliser les participants aux dangers du phénomène migratoire et aux problèmes qui en résultent et qui préoccupent les pays du monde.

Dans un mot prononcé pour l’occasion, le wali de l’Assaba a loué les efforts menés par la communauté internationale pour limiter ce phénomène, à travers des mécanismes diverses, dont notamment, La maîtrise des visas et l'identification des leurs titulaires, la maîtrise des frontières et le suivi des résidents jusqu’à qu’ils puissent retourner dans leur pays d’origine.

Deux jours durant, les directeurs régionaux dans les wilayas des deux Hodhs, de l’Assaba, du Tagant, du Gorgol et du Guidimakha, qui participent à cette rencontre, auront à suivre des exposés sur la migration et ses dangers.

L’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence du hakem de Kiffa, de maire adjoint de Kiffa et des chefs des services sécuritaires de la wilaya.

Dernière modification : 10/03/2018 14:26:30

HORIZONS

Dernier numéro : 7298

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1