Rosso,  05/03/2018  -  Les travaux de l’atelier de validation de l’étude relative à la mise en œuvre de la charte des eaux du fleuve Sénégal ont débuté lundi à Rosso.

Il est organisé par le projet de gestion intégrée des ressources en eau relevant de l’organisation de mise en œuvre du fleuve Sénégal à l’intention des comités locaux de coordination et de révision au niveau de sept moughataas situées sur le fleuve Sénégal.

Il s’agit des moughataas de Rosso, de Keur Macène, de Bababé, de Boghé, Kaédi, Maghama, Sélibaby.

La rencontre, de deux jours, profite aux hakems des moughataas citées, des experts de l’OMVS et des chefs services régionaux des ministères de l’agriculture, de l’élevage et de l’environnement.

Ouvrant la rencontre, le wali du Trarza, Moulay Ibrahim Ould Moulay Ibrahim, a souligné que la rencontre entre dans le cadre de la nouvelle dynamique de concertation liant les services techniques et les comités locaux de coordination de la rive droite du fleuve Sénégal afin de vulgariser les résultats de l’étude destinée à combler les insuffisances constatées au niveau de la gestion des eaux du fleuve Sénégal.

Dernière modification : 05/03/2018 15:09:21

HORIZONS

Dernier numéro : 7298

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1