Zoueirate,  04/03/2018
Les travaux de l'atelier sur le démarrage du plan municipal de lutte contre les maladies sexuellement transmissibles et le SIDA pour la période 2017-2019 ont démarré, dimanche, à Zoueirate.

Cet atelier est organisé par la commune de Zoueirate, en collaboration avec le secrétariat exécutif pour la lutte contre le SIDA et le programme des Nations Unies pour la lutte contre le SIDA en Mauritanie.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le wali du Tiris Zemmour, M. Isselmou Ould Sidi a indiqué que le SIDA tue des millions de personnes par an dans le monde, ce qui, a-t-il dit, a poussé la communauté internationale à mettre en place des plans pour lutter contre cette maladie.

Il a ajouté que la Mauritanie a pris conscience, très tôt, des dangers de cette maladie, et agi en conséquence.

Pour sa part, le conseiller du Premier ministre, secrétaire exécutif pour la lutte contre le SIDA, Pr Abdellahi Ould Sidi Ali, a indiqué que ce plan a été mis en place après un travail laborieux grâce à la collaboration du secrétariat exécutif national pour la lutte contre le SIDA et les acteurs locaux intervenant dans ce domaine et en concertation avec le Programme des Nations Unies de lutte contre le SIDA.

Il a insisté sur l’importance qu’accorde le Président de La République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz à la lutte contre le SIDA, soulignant que le Gouvernement suit, dans ce cadre, l’exécution du cadre stratégique national de lutte contre le SIDA pour la période 2015-2018.

De son côté, le maire adjoint de la commune de Zoueirate, M. Melik Ould Beibé, a indiqué que la ville de Zoueirate, à l’instar des grandes villes dans le monde, s’est engagée à éradiquer le SIDA, conformément à la déclaration de Paris. Sur cette base, a-t-il dit, la commune de Zoueirate a adopté une stratégie de lutte contre la maladie pour la période 2017-2019, en collaboration avec le secrétariat exécutif pour la lutte contre le SIDA.

Il a ajouté que le plan en question vise à limiter la propagation de la maladie et à promouvoir l’accès universel aux services de prévention et de traitement du SIDA, tout en tenant compte de la situation de la ville.

Le représentant du programme des Nations Unies pour la lutte contre le SIDA, Dr Moustapha Ould Atigh a remercié la ville de Zoueirate pour avoir mis en place ce plan de lutte contre le SIDA, soulignant la disposition totale de son programme à appuyer ces efforts.
Dernière modification : 04/03/2018 19:35:10