Nouakchott,  02/03/2018
La Commission Nationale pour l'Education, la Culture et les Sciences a organisé vendredi, à Nouakchott, à l'occasion de la célébration de la Journée nationale de la langue arabe, et en partenariat avec le centre mauritanien de la langue arabe et le centre arabi.net de développement des contenus web arabe et national, un forum sur le thème «les contributions des Chenaghitas dans l’enrichissement de la langue arabe ».

Etaient également inscrits au programme, d’importants sujets dont « Ould Tlamid et ses contributions linguistiques » et le rôle des Chanaghitas dans l’ancrage des sciences de cette langue, à la lumière de « Toura Ibn Bouna », comme modèle.

Le secrétaire général de la commission, Dr Ismail Ould Chouaib, a rappelé à cette occasion la tradition de commémoration par son organisme de cet anniversaire de la langue arabe « la langue du Coran, de la civilisation humaine, des sciences et du travail », a-t-il dit.

« Les Oulémas Chenaghitas ont imposé leur présence scientifique distinguée à travers différentes périodes de l’histoire et dans divers pays, grâce aux sciences et leur pluridisciplinarité dans les divers domaines de la connaissance et en dépit des conditions de vie difficiles et du nomadisme ininterrompu qui prévalait alors », a-t-il dit.

M. Ould Chouaib a mis également en exergue, le grand intérêt accordé par Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à la langue arabe, illustré par l’attention dont bénéficie l’héritage culturel et les festivals alternatifs des anciennes villes ; « lesquelles étaient menacées de disparition du patrimoine mondial », a-t-il ajouté, soulignant par ailleurs la place privilégiée dont jouit cette langue, en sa qualité de hub de l’identité et de garant de la pérennité de la Nation mauritanienne.

« La considération accordée aux Oulémas, à travers l’appui des Imams et, des Chefs des Mahadras ainsi que la publication du ‘’Mashaf Cherif’’ (le livre Saint), l’ouverture de la chaine Mahadra et de Radio Coran, en plus de l’obligation faite aux cercles officiels d’utiliser la langue arabe, sont d’autres témoins vivants de cet intérêt louable accordé par les pouvoirs publics à cette langue », a-t-il poursuivi.

Le président du centre mauritanien de la langue arabe, M. Mohamed Ould Sidi Abdalla a appelé, dans son mot pour la circonstance, à préserver les constantes nationales consacrées par la Constitution et auxquelles s’attache le peuple mauritanien.

Le président de la chambre de commerce d'industrie et de l'agriculture, qui a abrité ces activités, M. Mohamedou Ould Mohamed Mahmoud, a loué quant à lui, la place distinguée dont bénéficie la langue arabe au sein de la société, mettant en exergue son caractère sacré de « langue du Saint Coran et du Paradis », louant enfin les efforts déployés par la commission pour assurer le succès de ce forum.

Plusieurs intellectuels, écrivains et personnalités influentes de la société étaient présentes à cet important évènement.
Dernière modification : 02/03/2018 22:19:51