Nouakchott,  28/02/2018  -  Les travaux d'un atelier de lancement du projet d’appui aux mécanismes de lutte contre la drépanocytose, organisé par le ministère de la Santé en collaboration avec l’ONG Saint Sud, ont débuté mercredi à Nouakchott.

La rencontre d'une journée, qui connait la participation d'experts de la santé, d'élus et de partenaires techniques et financiers, vise à renforcer la capacité des médecins et des représentants de la société civile en matière de lutte contre l'anémie.

S’exprimant à cette occasion, le chargé de mission, secrétaire général par intérim du ministère de la santé, M. Ahmed Jidou Ould Zein, a souligné que l'anémie est la première maladie génétique au monde, ajoutant que son taux en Mauritanie se situe entre 7 et 8% et que ce taux est suffisant pour être considéré comme un problème de santé publique en Mauritanie.

Il a par la suite ajouté que le département de la Santé, en application des directives du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, accorde une attention particulière à la lutte contre les maladies non transmissibles, en particulier les maladies génétiques et leurs conséquences nocives pour la santé, notant que la Mauritanie a adopté le Plan national de lutte contre les maladies non transmissibles 2017/2022.

A son tour, le représentant de l'ONG Saint Sud a salué les efforts des autorités mauritaniennes dans le domaine de la santé, notamment le rôle joué dans la lutte contre la drépanocytose, indiquant que l'ONG a commencé ses activités depuis 2008 au Mali, au Sénégal et au Niger.

La cérémonie d’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence du maire de Tayarett et des représentants de la société civile
Dernière modification : 28/02/2018 21:13:58

HORIZONS

Dernier numéro : 7280

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1