Nouakchott,  28/02/2018  -  La visite effectuée en février 2011 par le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz en Turquie et sa participation par la suite en 2016 au sommet mondial sur l’action humanitaire ont été l’occasion de souligner l’importance et la nécessité des relations entre les deux pays et de saluer du rôle que joue la Turquie sur le plan international.

Cette visite a été la première visite officielle du Président de la République Islamique de Mauritanie en Turquie et un important pas pour développer les relations bilatérales, de les consolider, de les diversifier et les hisser au niveau des aspirations des deux pays et des deux peuples.

Durant cette visite, le Président de la République a salué les positions éclairées de la République de Turquie au service du droit et de la justice.

A la suite de cette visite, les deux pays ont annoncé l’ouverture d’ambassades dans chacun des deux pays permettant de jeter les ponts des contacts et des échanges entre eux impulsant ainsi les relations bilatérales par le rapprochement des deux gouvernements et des deux peuples dans leur intérêt commun.

Dans une conférence de presse conjointe avec son homologue turc, le Président de la République a indiqué que les relations bilatérales englobent tous les secteurs avec un accent particulier pour les échanges commerciaux, les investissements et l’ouverture des opportunités aux investisseurs turcs en Mauritanie tout en accordant à ces derniers les facilités nécessaires y compris l’appui du gouvernement.

Il a souligné que la Mauritanie est un pays riche en ressources naturelles que nos frères turcs peuvent contribuer à développer par leurs expertises et leurs expériences, ajoutant que la Mauritanie restera, sans remords, aux côtés, de la Turquie car nous sommes convaincus de la justesse de ses positions qui servent le droit, la justice, la sécurité et la stabilité dans le monde.

Pour sa part, le Président turc avait dit qu’il était confiant que la visite de Son Excellence le Président de la République va rehausser les relations bilatérales, donner l’opportunité de les évaluer à tous les niveaux et renforcer la coopération dans les domaines politiques, économiques, commerciaux, miliaires et culturels.

Le président turc a salué le soutien que la Mauritanie a apporté à la Turquie pour son élection au Conseil de Sécurité de l’ONU et à l’OCI à propos de Chypre.

Il a notamment fait part de la volonté des deux pays à renforcer et développer les relations commerciales, soulignant dans ce sens l’accord de coopération commerciale, économique et culturelle signée en 2005.

Les pays sont liés également par un accord militaire dans le domaine militaire signé en 2002 permettant à plusieurs officiers mauritaniens de suivre des formations, de participer à des exercices militaires en Turquie et à bénéficier de bourses de formation dans le Centre de l’OTAN à Ankara.

D’un autre côté les opportunités économiques dont jouit la Mauritanie vont permettre à la Turquie d’augmenter le volume des échanges commerciaux et de renforcer les investissements turcs.

Les deux pays avaient signé récemment aussi une convention de coopération dans le domaine de l’hydraulique ayant pour objectifs l’échange d’expertises, la coopération scientifique et technique, la formation et la réalisation de projets importants dans ce domaine.

Dernière modification : 28/02/2018 16:49:06

HORIZONS

Dernier numéro : 7298

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1