Nouakchott,  27/02/2018  -  Les travaux du colloque scientifique organisé par le centre mauritanien de recherche et d’études humaines et centré sur les droits des minorités dans le monde islamique ont démarré mardi à Nouakchott.

Les axes de ce colloque portant ces droits, inspirés de la Déclaration de Marrakech, ont abordé le projet rénovateur de l’érudit Cheikh Abdallahi Ould Boyé et la position de l’Islam vis-à-vis des minorités religieuses dans le monde musulman.

Les différents conférenciers qui se sont succédé ont passé en revue, au cours de cette rencontre, les détails des avis de Cheikh Boyé et la position de la Chariaa par rapport à ce sujet des minorités.

Le président du centre, Dr. Mohamed Sid Ahmed Vall dit Beyati a souligné, dans un mot pour la circonstance, l’importance de ce colloque, notant qu’il vise à mettre en exergue les positions de nos Ulémas par rapport à cette question sensible.

Cette manifestation s’est déroulée en présence de plusieurs Ulémas, chercheurs et écrivains.
Dernière modification : 27/02/2018 21:32:29

HORIZONS

Dernier numéro : 7276

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1