Nouakchott,  20/02/2018
La campagne nationale de vaccination contre la rougeole, d’une durée de 10 jours, a été lancée mardi dans toutes les régions du pays sous la supervision des walis et des directeurs régionaux de la santé.

Toutes les mesures techniques et logistiques indispensables à la réussite de cette campagne ont été prises.

Les populations ont été priées d’aider les équipes de vaccination pour mener à bien leur mission.

Partout, les walis et les directeurs régionaux de la santé ont mis en exergue l’importance de cette campagne de vaccination, soulignant l’intérêt accordé par Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et le gouvernement du Premier ministre, M. Yahya Ould Hademine, à la santé des citoyens et à l’objectif « un esprit sain dans un corps sain ».

Au niveau du Brakna, 91 équipes formées ont dépêchées dans les différentes localités.

Au Tiris Zemmour, 17.956 enfants, âgés de 9 à 14 ans, sont ciblées par ces opérations. 20 équipes ont été mobilisées à cette fin au niveau de la wilaya, notamment dans les écoles et les centres de santé tandis que 4 autres équipes ont été envoyés à Bir Moghrein et F’Deirick.

En Adrar, des équipes mobiles et fixes sont à pied d’œuvre, dans le cadre de cette campagne, qui cible 25 000 enfants environ.

Au Trarza, la campagne a démarré dans de bonnes conditions avec la mobilisation de 26 véhicules et de 78 équipes composées de 187 infirmiers et 12 observateurs.

122.000 enfants soit 47,5% de la population de la wilaya sont visés par ces opérations.

Au Hodh Charghi, la campagne a été marquée par l’envoi de 393 équipés dotées de tout le matériel médical nécessaire devra assurer la vaccination contre la rougeole de 203.600 enfants.

Au Guidimakha et à Nouadhibou, ces opérations ont connu le même engouement de la part des autorités locales et des directions régionales de la santé, pour assurer leur plein succès.

Au Hodh Gharbi, 143 269 enfants sont visés par cette campagne qui se poursuit jusqu’au 1er mars prochain. Les autorités ont mobilisé pour la circonstance 159 040 doses, qui seront administrées par 217 agents répartis entre 90 équipes, déployées dans toutes les moughataas de la wilaya.

Au niveau du Gorgol 700 localités sont ciblées par ces opérations de vaccination tandis qu’au niveau de l’Assaba, 153.000 devront être vaccinés pendant cette campagne, grâce à la mobilisation de 35 véhicules mobiles et de 16 superviseurs.
Dernière modification : 20/02/2018 22:13:18