Aleg,  13/02/2018
Le directeur général de l'Agence Nationale TADAMOUN, chargée de la lutte contre les séquelles de l’esclavage, pour l’insertion et la lutte contre la pauvreté, Me Hamdi Ould Mahjoub, a inauguré, mardi, en compagnie du wali du Brakna, M. Abderrahmane Ould Mahfoudh Ould Khattry, deux points sanitaires équipés, dans les villages de Sabouallah et Mondy, relevant respectivement des communes d’Aéré Mbar, dans la moughataa de Bababé et de Bouhdida, dans la moughataa d’Aleg.

Le directeur général de Tadamoun a supervisé également une école primaire complète, dans la localité de Ouabendi, dans la commune de Boghé.

« Ces réalisations s’inscrivent dans le cadre des efforts déployés en faveur du développement global, cher à Son Excellence le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et à son gouvernement, particulièrement au profit des couches vulnérables », a affirmé le directeur général de l’agence.

Le wali du Brakna a loué, dans son mot pour la circonstance, les interventions de l’Agence Tadamoun dans la wilaya, « surtout sa politique privilégiant les infrastructures sanitaires et pédagogiques et les sources de production des autochtones, visant l’amélioration de leurs conditions de vie ainsi que pour booster le développement local », a-t-il dit.

Ces inaugurations se sont déroulées en présence des autorités administratives et sécuritaires de la wilaya.
Dernière modification : 13/02/2018 21:03:57