Nouakchott,  11/02/2018
L'Union des femmes des medias de Mauritanie a organisé, samedi soir à Nouakchott, une cérémonie d'hommage pour certaines personnalités nationales, et ce à la fin de la fin de sa campagne d'adhésion organisée récemment.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, la ministre des affaires sociales, de l'enfance et de la famille, Mme Meymouna Mohamed Taghi, a indiqué que les toutes dernières années ont constitué un bond qualitatif dans la marche de la femme mauritanienne vers le progrès, soulignant que les acquis enregistrés ont été marqués par la clairvoyance dans la vision et la compréhension correcte des problématiques découlant de l'inégalité dont ont souffert les femmes durant des décennies avant de se féliciter de la place qu'occupent les femmes aujourd'hui, grâce au programme de société du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

Elle a ajouté que grâce à la volonté inébranlable du Chef de l'Etat d'associer la femme mauritanienne au développement et de défendre ses droits, celle-ci connaît à présent une situation privilégiée dans son environnement arabe et africain.

La ministre a souligné que tout effort visant à associer les femmes ne tenant pas compte de l'importance des medias et de ceux qui les supervisent, notamment les femmes des medias, est voué à l'échec, eu égard au rôle pionnier que jouent les medias dans la correction des comportements et l'encouragement de la femme à la participation dans le développement.

Elle a enfin indiqué que pour la première fois dans le pays, le tiers des membres du Gouvernement est constitué de femmes, de même que les secrétaires généraux des ministères. En plus de cela, a-telle noté, les femmes occupent à présent de hautes fonctions de l'Etat.

Pour sa part, la présidente de l'Union des femmes des medias de Mauritanie, Mme M'Neya Mint Sidi, a indiqué que le bureau de l'Union oeuvre pour la mise en place d'un plan d'action pour l'année 2018-2019, soulignant qu'il accorde en outre une importance particulière à la formation et à l'élargissement des relations de l'Union à l'intérieur et à l'extérieur du pays ainsi qu'au partenariat avec les acteurs économiques et ceux s'intéressant aux questions médiatiques et de genre et au traitement des questions des femmes dans les medias.

La cérémonie a été marquée par la remise du bouclier de l'Union, plus haute distinction de l'Union, à l'ancien ministre Me Hamdi Ould Mahjoub et à l'ancienne ministre, Mme Maty Mint Hamadi, pour leurs efforts en faveur du renforcement du rôle des femmes des medias en Mauritanie, du climat et du cadre juridique propres à dynamiser ce rôle.

La présidente d'honneur de l'Union, Mme Naha Mint Seyidi a été aussi récompensée de même que la présidente fondatrice de l'Union, Mme M'Neya Mint Sidi.

La cérémonie s'est déroulée en présence du wali de Nouakchott Ouest, M.Mahi Ould Hamed,de la présidente de la Communauté Urbaine de Nouakchott, Mme Maty Mint Hamadi, du président du Haut conseil de la Jeunesse, M. Mohamed Yahya Ould Taleb Brahim et de plusieurs autres personnalités.
Dernière modification : 11/02/2018 21:14:30