Nouakchott,  08/02/2018  -  Les travaux d’un atelier de sensibilisation, organisé par le Ministère de la Fonction publique, du Travail et de la modernisation de l'Administration en partenariat avec l'Organisation Internationale du Travail (OIT), sur les dangers qui guettent les enfants au travail, ont été ouverts jeudi à Rosso, la capitale du Trarza.

Objectif : renforcer les capacités de l'inspection du travail, des partenaires sociaux et des ONG actives dans la lutte contre le travail des enfants.

Les participants à cette rencontre suivront pendant deux jours, des exposés relatifs au cadre juridique national et international portant sur les dangers du travail sur les enfants.

Le conseiller du wali du Trarza chargé des affaires économiques et sociales, M. Dia Mohamedou, a mis en exergue à cette occasion, l’importance de cet atelier, appelant les participants à tirer profit des présentations inscrites à l’ordre du jour des travaux de cette rencontre.

Le coordinateur du projet de lutte contre le travail des enfants au BIT, M. Cheikh Thiam, a inscrit le choix de Rosso pour abriter cet atelier, dans le cadre de son statut de ville frontalière, commerciale, agricole et pastorale, offrant un environnement propice au travail des enfants.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Hakem de la moughataa de Rosso, M. Abdelkader Ould Tiyeb et d’acteurs opérant dans le domaine de l’enfance.

Dernière modification : 08/02/2018 22:05:47

HORIZONS

Dernier numéro : 7280

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1