Nouakchott,  26/01/2018  -  L’Association des journalistes mauritaniens a organisé vendredi en collaboration avec l’Union Internationale des journalistes (OIJ) un séminaire de recherche sur l’intégration de la méthode de protection et de sécurisation des journalistes des sections "information" en Mauritanie et ce, en présence de nombreux acteurs pédagogiques, de professeurs des sections information dans les institutions d’enseignement en Mauritanie.

Le Président de l’OIJ, M. Philippe Lorth a loué à cette occasion, le niveau du partenariat et des relations qui lient l’Union à l’Association mauritanienne des journalistes, notant l’importance de la propagation et de la consécration de la culture de la protection et de la sécurisation des journalistes dans les milieux académiques.

Le président de l’Association mauritanienne des journalistes, M. Moussa Ould Bohli, a demandé aux participants d’adopter la méthodologie qui est de nature à sauver les vies de nombreux collègues et minimiser les risques qui les menacent.

Le formateur de l’UIJ a, de son côté, passé en revue la méthodologie proposée par son organisme et adoptée par l’Unesco.

De son côté, le responsable des politiques et programmes à l’OIJ, M. Mounir Zaarour, a abordé le contexte de l’adoption de la méthodologie dans la zone arabe appréciant au passage la disponibilité exprimée par les professeurs et responsables pédagogiques et formulant le souhait que ces travaux donnent lieu à des résultats concrets dans ce domaine.
Dernière modification : 26/01/2018 20:56:41

HORIZONS

Dernier numéro : 7319

Magazine du Sommet Africain

Editoriaux

A l’occasion du 31ème sommet de l’UA : ‘’Le sommet du couronnement et du renforcement du partenariat’’ (Un commentaire de l’Agence Mauritanienne d’Information)
En accueillant ces jours-ci à Nouakchott le 31ème sommet de l’Union Africaine, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a administré la preuv

Photothèque

1
Démarrage des réunions de la 36ème session du comité des représentants permanents de l’Union Africaine