Nouakchott,  24/01/2018
La ministère de l’agriculture, Mme Lemina Mint El Ghotob Ould Moma, s’est réunie, mercredi à Nouakchott, avec une mission conjointe du Comité inter- Etats de lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS) et de la Banque mondiale (BM), qui participe actuellement à Nouakchott, aux travaux de l’atelier de lancement technique du projet régional à l’initiative pour l’irrigation au Sahel (PARIIS).

Au cours de la rencontre, la ministre a insisté sur la préparation minutieuse du projet, afin que ses retombées soient avantageuses pour les populations sahéliennes qui aspirent à une vie décente.

Elle a ajouté que la zone du sahel se caractérise à la fois par la richesse et la fragilité de ses ressources naturelles, d’où la nécessité de prendre toutes les précautions pour opérer des projets réalisables et bénéfiques pour les citoyens.

Pour leur part, les membres de la mission ont édifié la ministre sur les différentes étapes préparatoires du projet, ses objectifs et ses impacts attendus sur la vie des habitants de la zone.

Etaient présents à la rencontre, le conseiller de la ministre chargé du CILSS, le directeur des stratégies et de la coopération au ministère de l’agriculture et le coordinateur national du projet.
Dernière modification : 24/01/2018 14:14:54